•  

     Un très beau magazine américain paru ce printemps Making, le n°1 FLORA

    Des modèles de broderies, couture, crochet, feutrage, tricot, dans une présentation très raffinée

    Fée et lutin

     

    Je l'ai commandé sur un coup de tête et j'ai craqué pour un petit modèle de tricot irrésistible: Flower Fairy & Leaf Sprite, (on pourrait traduire: la fée de la fleur et le lutin de la feuille)

    Fée et lutin

    Fée et lutin

      

    Des petits lits douillets en Alpaca de Drops

    Fée et lutin

    Fée et lutin

    Fée et lutin

    Fée et lutin

     

    Des petits chapeaux pour le soleil d'été

    Fée et lutin

     

    Mes petits lutins semblent apprécier les vacances à la montagne avant d'aller rejoindre le coffre à jouets d'un grand lutin

    Fée et lutin

     


    2 commentaires
  •  

    Ce n'est pas en Amérique du Sud que je vous emmène (dommage!), mais dans un massif montagneux de moyenne montagne des Alpes Vaudoises, au-dessus de Bex.

    Il est connu pour son Miroir (à gauche sur la photo), une plaque rocheuse toute lisse que les grimpeurs expérimentés apprécient! 

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    En ce qui nous concerne, nos pas vont rester au pied du massif, un sentier permet d'effectuer le Tour de l'Argentine. Nous partons de l'Alpage de Solalex et grimpons vers le Col des Essets.

    On constate que les pluies orageuses peuvent faire des dégâts dans la région!

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Les prairies sont encore éclatantes.

    Tour du Massif de l'Argentine

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Mon petit coup de cœur du jour: la grande astrance, je la trouve si délicate...

    Tour du Massif de l'Argentine

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Mais aussi un faible pour l'euphorbe au bord du chemin qui se décline entre jaune et rouge.

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Nous passons par l'Alpage d'Anzeindaz. De grands pâturages verdoyants l'entourent.

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Le décor devient plus rocheux. Le gris du calcaire prend le dessus.

    Tour du Massif de l'Argentine

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Les globulaires semblent se plaire sur ce terrain!

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Et certaines espèces s'y adaptent: on trouve des saules minuscules, rampant sur la roche.

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Nous atteignons le point le plus haut de notre marche, le Col des Essets.

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Pique-nique et descente en direction de la Vare

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Les nuées s'amusent avec les sommets alentour et nous avons juste le temps d'apercevoir le Grand Muveran

    Tour du Massif de l'Argentine

    Tour du Massif de l'Argentine

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Nous marchons au fond d'un joli vallon, avant de repartir pour une dernière montée

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    De nouveau, de belles sculptures calcaires.

    Tour du Massif de l'Argentine

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    En haut de la montée, nous devrions admirer le Lion d'Argentine, un magnifique rocher, mais le ciel en a décidé autrement!

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Dernière étape du Tour: le Col du Roc du Châtelet.

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Pas grand chose à voir vers le haut, heureusement, nous retrouvons de belles prairies.

    Les centaurées bleue et mauve sont lumineuses

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Et les lis martagon se déploient

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Il n'y a plus qu'à descendre 200 m sur un chemin boueux et bien glissant pour rejoindre la voiture.

    Tour du Massif de l'Argentine

     

     

    Un très beau tour, une randonnée très variée, avec presque 1000 m de dénivelée et environ 6 h 30 de marche (y compris arrêts ravitaillement et photos!)

    Tour du Massif de l'Argentine

     

    Merci de m'accompagner sur les chemins de montagne!

    Belle journée

     


    6 commentaires
  •  

    Le temps plutôt incertain de ces derniers jours ne nous a pas permis de partir pour de grandes randonnées en altitude. Le vagabondage en forêt nous convient aussi très bien. Pendant que Monsieur Azalée chasse la chanterelle, je m'émerveille devant mousses et lichens, il faut dire que ce printemps pluvieux leur a bien convenu.

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    Les vieux murs de pierres tout moussus, signe d'un temps lointain où les habitants de la vallée exploitaient cet endroit.

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    Les troncs, branches et souches emmitouflés dans la mousse.

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    Les lichens se font artistes sur les troncs

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    La mousse qui cohabite avec les champignons

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    Le plaisir d'aller y regarder de plus près!

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    Une jolie balade qui m'a permis de repérer que les mûriers annoncent une belle récolte

    Au bord du chemin... mousses et lichens

     

    Et je vous assure que la chasse de Monsieur Azalée ne fut pas vaine, l'émincé aux chanterelles, un délice!

     


    4 commentaires
  •  

    Le voilà terminé, mon sac au crochet dont je vous avais montré le début ici et qui m'a permis de découvrir la technique du jacquard.

    Ouvrage estival

    Ouvrage estival

     

    Un fil de Drops utilisé à double (coton Paris)

    Ouvrage estival

    Ouvrage estival

     

    Des anses en cuir qui attendaient sagement au fond de mon tiroir.

    Ouvrage estival

     

    Et un peu de tissu à l'intérieur pour de jolies finitions.

    Ouvrage estival

     

    Modèle Market Day de chez Drops: j'ai pris du vert clair à la place de la couleur moutarde et je n'ai pas confectionné les anses en coton.

    Vous trouvez aussi une vidéo explicative du jacquard au crochet.

    Ouvrage estival

     

     Passez un beau week-end!

     


    7 commentaires
  •  

    Sur la route du retour, à quelques kilomètres de Moiry, une petite halte à Grimentz.

    Retour de course

     

    Le Val d'Anniviers a su préserver son patrimoine, et ce village est resté authentique.

    Les chalets et raccards sont magnifiquement entretenus et les balcons et fenêtres débordent de fleurs: c'est vraiment un plaisir de s'y promener!

    Retour de course

    Retour de course

    Retour de course

    Retour de course

    Retour de course

    Retour de course

    Retour de course

    Retour de course

     

    Avec tous ces géraniums, ambiance montagne assurée!

     

    Retour de course

     


    4 commentaires
  •  

    Journée exceptionnelle de beau temps qui nous emmène dans le Val d'Anniviers.

    Nous laissons la voiture au barrage de Moiry (2200 m) avec son lac ...

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    ... et commençons à grimper.

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Le glacier de Moiry apparaît, la Grand Cornier et la Dent Blanche tout au fond

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Traversée des pâturages

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Petites fleurs de juillet: orchis vanillés, asters des Alpes et petites gentianes

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Passage près du Lac des Autannes

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

     

    De là on aperçoit notre objectif: le Sassenaire (3200 m)

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Ainsi que le Col de Torrent par lequel nous allons passer

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Encore 300 m à gravir et nous voilà au sommet.

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

     

    Un panorama sur les plus hautes montagnes valaisannes dont la plupart trônent à plus de 4000 m, c'est splendide!

    Zinal Rothorn à gauche et glacier de Moiry à droite

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Dent Blanche au milieu et Dent d'Hérens au fond à droite

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Et même le toit de la Suisse qui dépasse au loin: le Mont-Rose

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Le Mont-Blanc est là, bien sûr

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Au pied du Sassenaire, le Val d'Hérens avec les Haudères

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Et au fond de la vallée, Arolla, au pied du Pigne d'Arolla et du Mont-Blanc de Cheillon

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    En contre-bas de l'autre côté, le Lac de Lona et d'autres petits lacs et le Pas de Lona (à gauche), célèbre passage du Grand Raid.

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Il est temps de redescendre, on jette un coup d'oeil sur notre cime, un gros tas de caillasse!

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Vers le bas on aperçoit le Lac de Moiry et le Lac des Autannes et le Weisshorn qui domine le paysage

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    On retrouve le Col de Torrent, la croix vient d'être colorée!

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Une dernière pause contemplative au Lac des Autannes avant de redescendre sur le Lac de Moiry

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m

     

    Au bord du chemin... à plus de 3000 m


    4 commentaires
  •  

    Commencée il y a plusieurs mois déjà, réalisée en ateliers, pas à pas, avec des amies, entre fou rire et petits gâteaux, cette pyramide représente une jolie aventure!

    Modèle de "Birdhouse", tirée du Simply Vintage été 2015 (n°19)

    Sewing Mouse Pincishion

    Sewing Mouse Pincishion

     

     

    Beaucoup de photos... pour vous montrer les différentes faces et les techniques variées de cet ouvrage très plaisant.

    De l'appliqué...

    Sewing Mouse Pincishion

     

    Des hexagones pour la face de la pochette à aiguilles...

    Sewing Mouse Pincishion

    Sewing Mouse Pincishion

     

    De la couture et de la broderie au point arrière pour la face de la poche

    Sewing Mouse Pincishion

     

    Et une petite touche personnelle pour la face du porte-ciseau

    Sewing Mouse Pincishion

    Sewing Mouse Pincishion

     

    Une petite fleur à la mode de Léa Stansal pour égayer les ciseaux

    Sewing Mouse Pincishion

     

     


    6 commentaires
  •  

    Notre cheminement vers le Col du Bastillon se poursuit, mais le décor se fait plus dépouillé et rude.

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    La neige vient juste de se retirer, mais reste très présente par endroit.

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Une impression de désert végétal et pourtant, à peine le sol est-il découvert que ça pousse, mais en modèle réduit! Des petites renoncules, des petites pensées, des étoiles jaunes et toujours des pulsatilles  soufrées.

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Et la petite soldanelle qui paraît si fragile, mais que je trouve bien mignonne!

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Nous approchons du col, il va falloir passer par la neige...

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    ... qui se présente de manière bien particulière, toute bosselée!

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    On pourrait se dire, quelle idée d'aller se les geler dans la neige! Eh bien non, tenue estivale tout là-haut! Même pas froid, il faut juste un peu remonter la chaussette!

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Et quelles belles surprises en arrivant au Col du Bastillon!

    Les Alpes Italiennes au loin (le Grand Paradis)

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Un peu plus près la France et son Toit de l'Europe avec les Grandes Jorasses devant!

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Et en contre-bas... une surprise pour Capucine: les Lacs de Fenêtre. Le grand, bien dégagé et les 2 autres, un peu à gauche, encore sous la glace.

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Je ne sais pas si c'est de ceux-là dont vous parliez! Mais je vous offre la photo!

    Nous n'y sommes pas descendus, mais retour par le même itinéraire.

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Région du Grand-St-Bernard (2)

     

    Merci pour vos visites et vos gentils commentaires!

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires