•  

    Cormérod, campagne fribourgeoise

    Se poser et Pauser (35)

     

    Réfléchir à une manière plus responsable d'aménager les alentours de la maison afin de favoriser la biodiversité...

    Avec le projet d'acheter quelques vivaces pour compléter mon petit jardin, je me rends pour la première fois à Lautrejardin

    Une pépinière reconvertie au bio depuis quelques années et qui s'engage également à proposer des plantes indigènes. Un bel endroit en pleine campagne

    Se poser et Pauser (35)

     

    Un grand choix...

    Se poser et Pauser (35)

     

    Sachant que les insectes dans nos contrées disparaissent à grande échelle faute de végétation adaptée, je leur offre quelques bars sur ma plate-bande.

    Des plantes modestes, comme ces centaurées, qui, je l'espère se plairont chez moi et permettront à quelques papillons de faire halte!

    Se poser et Pauser (35)

     


    1 commentaire
  •  

    De nombreux encours de broderie en ce moment sur ma table, beaucoup de fleurs et de végétaux! Je les avance en parallèle en fonction de mes envies, mais là, il y a une broderie que je souhaite terminer car il s'agit d'un ouvrage réalisé en commun avec plusieurs copines. Commencé depuis quelques mois, nous l'avançons lors d'après-midis d'atelier malheureusement peu fréquents. Nous avons toutes hâte de le terminer pour passer à un autre projet. Alors je le mets en priorité ces jours!

    Sur le bord de ma table, je butine...

     

    Point de départ de l'ouvrage: la corbeille tirée du livre de Cécile Franconie "Broderies en folie" et chacune l'interprète à sa manière. Pour ma part, je vais chercher aussi l'inspiration chez Léa Stansal et j'y mets ma touche personnelle.

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

     

    Et comme projet de montage ce ne sera pas une corbeille mais une boîte pour cacher le carton de distribution des mouchoirs en papier avec les faces brodées.

    Sur le bord de ma table, je butine...

     

    J'espère que ce post va motiver les copines à terminer leurs broderies!! J'ai hâte de vous présenter nos réalisations terminées!


    5 commentaires
  •  

    Trient, près des Gorges mystérieuses de Tête Noire

    Se poser et pauser (34)

     

    Une halte au bord d'un torrent, sur un banc rudimentaire ou sur une grosse pierre, fait partie pour moi de ces instants de ressourcement intense.

    Tous les sens sont en éveil:  on sent l'air frais et humide qui vient frôler la peau ou le froid glacial quand les mains plongent au cœur du torrent. Éblouis par la transparence de l'eau, les yeux sont happés par son voyage à travers les obstacles de roches et de pierres, on ne peut se détacher de cette danse sans fin. Le doux murmure ou le tumulte de l'écoulement de l'eau berce les oreilles, tout bruit alentour disparaît.

    Instants de grande détente et de réconfort offerts par Dame Nature... oui c'est gratuit!

     


    2 commentaires
  •  

    Dans mon petit jardin, je bénéficie longtemps du soleil couchant... quand il brille...

    J'aime cette lumière rasante alors je saisis l'occasion de cette belle soirée pour faire quelques photos de mon ouvrage en cours.

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

     

    En mode slow stich sur des toiles teintes avec des plantes ou décorées en eco-print.

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

     

    Tranquillement mon ouvrage prend forme...

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

     

    Un grand merci à vous tous qui parcourez mes pages! Vous êtes de nombreux fidèles et ça m'encourage à continuer! Je vous lis avec plaisir même si je ne vous réponds pas souvent, n'hésitez pas à poser vos questions, je veillerai à vous orienter au mieux!

    Belle journée!


    3 commentaires
  •  

    Drôle de mois de mai, frais et pluvieux, je ne suis pas la seule à le constater et à en subir les conséquences... comme le deuxième report d'une rencontre d'interclubs de tennis. Alors puisque je ne peux pas courir après la balle sur le court, je la brode...

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    ... et même, je lui donne des ailes!

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Nous avons toutes la même veste dans notre équipe, alors j'ai trouvé le moyen de reconnaître la mienne...

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Un peu de toile à beurre derrière pour faciliter la tenue de la broderie et le tour est joué (mais pas le match!)

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Vraiment pas sûr que je gagne le week-end prochain, mais au moins, ma veste sera jolie... et la rencontre sûrement fort sympathique! Ce qui compte, c'est de participer!

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Hop Verdilloud!!!


    9 commentaires
  •   

    Lac de Morat

    Se poser et pauser (33)

     

    Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
    Suspendez votre cours :
    Laissez-nous savourer les rapides délices
    Des plus beaux de nos jours !

                            Le Lac, Lamartine


    3 commentaires
  •  

    La broderie de la dernière page de mon livre textile est terminée...

    Tataki zomé brodé

     

    Des graminées, diverses fleurs revisitées comme la chélidoine.

    Tataki zomé brodé

     

    Des petites bébêtes, bien sûr!

    Tataki zomé brodé

    Tataki zomé brodé

     

    Un joli scarabée bleu...

    Tataki zomé brodé

     

    ... en hommage à cette petite chrysomèle de l'aulne rencontrée ce printemps lors d'une balade!

    Tataki zomé brodé

     

    A présent, je m'attaque à la couverture du livre. Me voilà embarquée dans un projet de "collage textile" à partir des petits restes de tataki zomé (les essais!) et de morceaux de tissus teints avec des plantes sauvages.

    Tataki zomé brodé

     

    Des couleurs qui se marient bien avec l'intérieur du livre.

    Tataki zomé brodé

    Tataki zomé brodé

     

    Je brode en mode slow-stich, avec un fil de coton blanc, au gré de mes inspirations, je n'ai pas vraiment de plan!

    Tataki zomé brodé

    Tataki zomé brodé

     

    Millepertuis, bruyère, verge d'or, rumex, myrtilles et lichens accueillent mon aiguille, de quoi faire venir le printemps!

    Tataki zomé brodé

     


    7 commentaires
  •  

    Pour terminer mes reportages sur mon séjour à Nantes, je vous emmène en bateau, parcourir l'estuaire de la Loire, de Nantes à St-Nazaire, un voyage de 120 km.

    Incroyablement dépaysant, ce parcours réserve de nombreuses surprises artistiques et environnementales, et il permet de découvrir le patrimoine industriel (actuel et passé) de ce site. Grâce aux explications très fournies d'une guide, cette croisière m'a énormément plu! Une météo capricieuse a permis de voir le fleuve sous toutes les lumières! L'appareil photo a bien bossé!

    Nous quittons Nantes et découvrons les premières œuvres d'art contemporain qui jalonnent le parcours.

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    La grue Titan qui a échappé à la destruction et fait mémoire des anciennes activités portuaires de la ville.

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Une ancienne centrale à béton revisitée par l'artiste suisse Roman Signer qui en a fait une horloge absurde avec un pendule qui balance (on ne le voit malheureusement pas sur l'image).

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    D'anciens quais et d'anciens hangars.

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Bientôt nous commençons à croiser de gros cargos, prêts au chargement ou déchargement. Ici, ce sont les déchets de ferraille que l'on envoie vers... histoire de ne pas nous encombrer dans nos pays...

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Alors que la verdure gagne les rives du fleuve, des sculptures apparaissent sur les arbres: ouvrez l’œil, d'abord une panthère, puis des singes... (The settlers, les colons de Sarah Sze)

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Des ruines d'anciens quais, tel un mille pattes qui sort de l'eau!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Au loin, un autre bâtiment émerge...

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Quelle insolite apparition! La Maison dans la Loire de Jean-Luc Courcoult est la copie de l'auberge d'un village proche de la rive. Une maison échouée où on ne l'attend pas!

    Un poème en soi!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Nous passons devant une tour qui ressemble à un phare, mais qui est en réalité une ancienne tour à plomb: on y fabriquait des plombs pour la chasse en faisant tomber des gouttelettes de plomb liquide du haut de la tour, qui prenait ainsi une forme sphérique!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    La suite du parcours permet d'observer des rives intactes derrière lesquelles de grands espaces marécageux ont pu être préservés. Une grande diversité d'espèces végétales et animales y vit.

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Pour ma part, j'apprécie ce ciel immense qui descend jusqu'à l'horizon! Rien de tel dans nos paysages helvétiques!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    A l'horizon, justement, le ciel devient menaçant, il va falloir quitter le pont!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Derrière les vitres, nous découvrons la vie industrielle et portuaire actuelle de l'estuaire. L'usine thermique, la raffinerie de pétrole...

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    ... et heureusement, il ne s'agit que d'une averse, nous pouvons bientôt ressortir et contempler les terminaux qui se suivent!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Le majestueux pont de St-Nazaire apparaît...

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    ... et c'est là que nous pouvons découvrir l'immense chantier naval où sont fabriqués les paquebots géants, les plus grands au monde (je ne ferai pas de commentaire...)!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Débarquement à St-Nazaire...

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    ... pour manger, visiter un musée et repartir dans l'autre sens!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Même si, comme vous le savez bien, je préfère les environnements naturels, j'avoue que ces sites portuaires m'impressionnent et que ces grues si imposantes sont bien photogéniques!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    La soleil du retour offre un décor différent...

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    ... et permet de profiter d'une oeuvre d'art sans la pluie: la villa cheminée de Tatzu Nishi.

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Miroir des tours de la centrale thermique toute proche,  mais en tout petit, cette tour et sa maison habitable sert de gîte!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Voilà que nous retrouvons notre maison dans l'eau: elle a quelque peu changé en raison de la marée qui a baissé!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Nous arrivons à proximité de Nantes et passons sous le pont de Cheviré

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Une autre grue ancienne sauvée de la destruction, elle lève la patte celle-ci!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Alors que les gouttes de pluie reviennent, l'arrivée en ville nous réserve une dernière surprise!

    Nantes - Découverte de l'Estuaire

     

    Un voyage vraiment exceptionnel! Que de découvertes!

    Pour en savoir plus sur les œuvres exposées c'est ICI et sur les croisières c'est 

    Belle semaine!

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique