•  

    Actuellement en congé, je m'éparpille dans mon atelier et me lance dans de nouveaux projets prévus depuis longtemps. Il faut dire qu'en ce moment, j'aurais dû être en escapade sur la côte Normande (coucou aux visiteuses qui viennent de par là-bas!) et puisqu'il faut rester à la maison, autant se faire plaisir!

    Alors voilà ce nouvel ouvrage: un travail d'appliqués en lainage que j'affectionne beaucoup!

    Le jardin de Bonnie

     

    Au PAF de Nantes en 2017, j'avais bien apprécié l'expo de Bonnie Sullivan, j'étais revenue avec son livre...

    Le jardin de Bonnie

     

    ... et voilà enfin que je réalise un de ses modèles: l'oiseau et les fraises.

    L'ouvrage n'est pas compliqué, les pièces faciles à mettre en place. Pour les découper, je les transfère sur du freezer paper (une sorte de papier d'emballage de boucherie) qui peut se fixer de manière temporaire sur le lainage avec le fer à repasser. En effet, il est difficile de tracer sur les tissus de laine...

    Le jardin de Bonnie

     

    ... ainsi on peut découper précisément les pièces.

    Le jardin de Bonnie

     

    J'utilise un calque pour mettre en place les éléments du dessin...

    Le jardin de Bonnie

     

    ... pour ce modèle, pas besoin d'être très minutieux!

    Le jardin de Bonnie

     

    Et je les couds avec un fil de laine, à petits points, j'aime beaucoup ça!

    Le jardin de Bonnie

     

    L'ouvrage avance vite, je vous le montre tout bientôt terminé!


    3 commentaires
  •  

    Rencontre absolument surprenante au bord du chemin alors que nous parcourons la vallée du Trient dans des endroits sauvages et peu fréquentés!

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    Nous voilà face à une pincette géante figée dans un tronc d'arbre! Quelle incroyable surprise!

    C'est vrai que les forêts de la Vallée ont subi beaucoup de dégâts dus aux tempêtes et que nous croisons sur les sentiers de nombreux arbres couchés, déracinés ou cassés!

    Celui-ci a eu la chance de recevoir une deuxième vie!

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    Des mains d'artiste ont mis en scène ce tronc voué à finir entre les mandibules des insectes friands du bois mort...

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    ... et c'est très réussi!

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    Cette oeuvre se trouve à l'entrée supérieure du petit alpage de la Crettaz (route de Gueuroz)...

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    ... un petit hameau tellement mignon, actuellement entouré de la blancheur des cerisiers sauvages...

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    ... et autres arbustes en fleurs.

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    C'est vrai que dans un coin perdu pareil, il n'y a pas grand chose d'autre à faire que de tailler le bois!

    Au bord du chemin... la pince à linge

     

    Bravo l'artiste dont je n'ai malheureusement pas trouvé le nom!

     


    3 commentaires
  •  

    Tout le monde le dit, les oiseaux sont à l'honneur en cette période de confinement. Moins de bruits alentours, plus d'attention à la nature, il semble que les oiseaux volettent partout et sifflent plus ardemment!

    Histoire de leur rendre hommage, je leur dédie une petite boîte à secrets!

    Boîte à secrets, encore une...

    Boîte à secrets, encore une...

    Boîte à secrets, encore une...

    Boîte à secrets, encore une...

     

    Merci l'oiseau de nous chanter que la Vie continue!

    Beau lundi!

    Boîte à secrets, encore une...

     


    2 commentaires
  •  

    Le Trétien (Commune de Salvan)

     

    Cheminement (24)

     

    Le cheminement physique incite au cheminement intérieur, il n'y a pas de doute, surtout quand la nature nous entoure. Quand on marche plusieurs heures, même en compagnie, on a le temps de méditer et de laisser son esprit vagabonder, de s'interroger, de faire des projets. En ce temps de confinement, mes pensées rejoignent celles et ceux qui font du surplace, physiquement, mais qui, je l'espère s'ouvrent au voyage intérieur. Je vous souhaite de belles aventures et la découvertes de nouveaux paysages, chez vous, malgré tout! Bon cheminement, gardez le souffle!

     


    3 commentaires
  •  

    Un temps à broder sur les terrasses, je n'y échappe pas! En plus 2 semaines sans charge professionnelle, je les savoure!

    L'occasion de continuer les broderies sur mes petits coeurs...

    Cœurs fleuris

    Cœurs fleuris

     

    ... j'avance au gré des idées et des envies, sans trop réfléchir, ça me va bien!

    Cœurs fleuris

    Cœurs fleuris

    Cœurs fleuris

     

    La couronne est composée de 16 cœurs, me voici presque à la moitié!

    Cœurs fleuris

     

    A suivre...


    3 commentaires
  •  

    Les gorges du Trient se visitent habituellement à Vernayaz où un parcours touristique est aménagé, accessible à tous. Une autre manière, plus sportive, de s'enfoncer dans cette vallée profonde et sauvage c'est de partir du bas du village de Salvan.

    Pour une fois, la randonnée commence en descendant, ce n'est pas courant!

    Un joli sentier, formé de marches en pierres, serpente dans la forêt. A près de 1000 m d'altitude, la végétation du début avril est encore timide, mais la lumière est belle.

    Dans les gorges du Trient

    Dans les gorges du Trient

     

    Entre les arbres, un torrent dévale la pente avec fracas...

    Dans les gorges du Trient

     

    .. et offre une belle cascade...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... que nous franchissons grâce au pont, le premier de la journée!

    Dans les gorges du Trient

     

    La descente des escaliers se poursuit...

    Dans les gorges du Trient

    Dans les gorges du Trient

     

    ... la pente du sentier s'adoucit et nous cheminons entre les primevères et les violettes...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... les touffes d'alliaires...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... et les cerisiers sauvages.

    Dans les gorges du Trient

    Dans les gorges du Trient

     

    Nous croisons d'autres espèces qui nous rappellent que le barrage d'Emosson n'est pas si loin!

    Dans les gorges du Trient

     

    La vallée est très creusée, les falaises abruptes et nous devons bientôt quitter le soleil...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... qui ne parvient pas encore à se hisser suffisamment haut pour illuminer le bas du parcours.

    Dans les gorges du Trient

     

    La végétation se modifie d'ailleurs, l'humidité des lieux se constate au vert de la mousse.

    Dans les gorges du Trient

     

    Et nous voici arrivés au fond des gorges, le Trient gronde. En période de fonte des neiges, il y a beaucoup d'eau!

    Dans les gorges du Trient

     

    Nous traversons le deuxième pont...

    Dans les gorges du Trient

    Dans les gorges du Trient

     

    ... et remontons le chemin le long du torrent, sur l'autre rive. L'endroit est très sauvage.

    Dans les gorges du Trient

     

    Les pétasites bordent le sentier, signe que la neige vient de se retirer dans cet endroit ombragé et qui se réchauffe peu à cette saison.

    Dans les gorges du Trient

     

    Petite remontée et traversée de pierriers...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... avant de redescendre vers le Trient.

    Dans les gorges du Trient

     

    Le voilà à présent qui s'écoule calme et presque silencieux...

    Dans les gorges du Trient

     

     Par ce troisième pont nous rejoignons l'autre rive et le soleil...

    Dans les gorges du Trient

     

    Il va falloir remonter pour de bon...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... franchir un dernier pont...

    Dans les gorges du Trient

     

    ... sur le Triège, cette fois. Un torrent plus modeste mais tout aussi sauvage!

    Dans les gorges du Trient

     

    Et le dernier effort pour arriver dans le bas du village du Trétien et ses prés verdoyants et accueillants.

    Dans les gorges du Trient

     

    Il n'y a plus qu'à rejoindre les Marécottes et la boucle est bouclée!

    Pour plus de détail sur l'itinéraire de cette randonnée, c'est ICI

    Dans les gorges du Trient

     

    Beau lundi de Pâques!

    Ne mangez pas trop de chocolat et prenez soin de vos lapins!

     


    6 commentaires
  •  

    Les marais de Guin

    Cheminement (23)

     

    Je vous y emmenais déjà lundi dernier dans cette réserve naturelle empreinte de calme et de sérénité. Aujourd'hui, alors que je sais que vous êtes nombreux à ne pas sortir de chez vous, ou si peu, je vous prends avec moi pour faire quelques pas et cheminer le long de ses sentiers.

    Cheminement (23)

     

    Peu de monde le matin sur ces chemins, pas de problème pour respecter les mesures sanitaires!

    Cheminement (23)

     

    Mon thème de l'an passé (pause) se retrouve allié à celui de cette année! Il faut dire qu'ils sont bien complémentaires.

    Cheminement (23)

     

    Un passage plein de charme aménagé entre les saules...

    Cheminement (23)

     

    ... nous amène au bord d'un étang...

    Cheminement (23)

     

    L'air est suffisamment chaud, heureusement, pour permettre d'y rester un moment et savourer la douceur du lieu.

    Cheminement (23)

     


    1 commentaire
  •  

    Un nouveau projet sur ma table. J'ai sorti des tissus japonais...

    Dans les cœurs

     

    ... et je repars encore une fois avec un modèle tiré du livre de Reiko Kato...

    Dans les cœurs

     

    ... une couronne de cœurs que j'avais pu admirer à Nantes l'an passé.

    Dans les cœurs

     

    J'avais dans l'idée de broder avec les fils de laine...

    Dans les cœurs

     

    ... mais le rendu ne m'a pas satisfaite! Alors j'ai opté pour les moulinés, qui me conviennent mieux pour les broderies plus fines et délicates.

    Dans les cœurs

     

    Voilà les deux premiers cœurs...

    Dans les cœurs

    Dans les cœurs

     

    ... comme vous pouvez le constater encore une fois, j’ai du mal à suivre les modèles et je vais passablement changer les schémas de broderie (en fait, surtout les points!).

    Dans les cœurs

     

    Comme j'avais déjà brodé deux cœurs en laine avant de changer de fil, je ne voulais pas les jeter, alors je les ai transformés en petites pendouilles!

    Dans les cœurs

    Dans les cœurs

    Dans les cœurs

    Dans les cœurs

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique