• Atelier de Tataki Zomé

     

    Et bien non, ce n'est pas à un cours de cuisine japonaise auquel j'ai participé, mais à un atelier en vue d'apprendre la méthode de martelage des plantes pour créer des empreintes végétales sur du tissu. Cette méthode serait d'inspiration japonaise, elle a été répandue dans nos contrées notamment par Sandrine de Borman.

    Pour ma part, c'est en compagnie de Nadine Levé que je me suis initiée à la frappe, dans le cadre merveilleux de la campagne lémanique, entre Thonon et Genève, chez Geneviève.

    En premier, nous partons à la cueillette des plantes dans les prés alentours (et aussi un peu dans le jardin de Ginou!)

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Ginou nous a préparé des morceaux de draps anciens mordancés (préparés afin que les teintures se fixent mieux à la toile), nous pouvons donc nous mettre au travail: placer les fleurs, feuilles... entre deux tissus et taper avec le marteau.

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Les plantes libèrent leurs couleurs et la magie s'opère... ou pas!

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    On laisse ensuite sécher les toiles...

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Comme une partie des plantes est restée collée au tissu, l'étape suivante consiste à gratter pour enlever les restes végétaux.

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Nadine à l'action...

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Et dernière étape: gicler un mélange d'eau et d'alun pour compléter la fixation des couleurs.

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Voilà, terminé!

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Encore un séchage... plus qu'à attendre...

    Atelier de Tataki Zomé

     

    Un coup de fer et arrive le deuxième moment de l'atelier: on sort les fils, les aiguilles, on s'inspire du travail de Nadine...

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    ... et on commence à broder sur une toile qui sent bon les foins!

    Voilà mon début de livre-prairie...

    Atelier de Tataki Zomé

    Atelier de Tataki Zomé

     

    à suivre... (oui encore!)

    Atelier de Tataki Zomé


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mai 2018 à 08:26
    C’est beau ! Ça donne envie ! Quelle longueur cette bande ?
      • Mariazalée
        Mardi 22 Mai 2018 à 18:31

        Merci! 150 cm, la largeur d'un drap ancien, je pense!

    2
    Mardi 22 Mai 2018 à 08:50
    Amandine

    c'est superbe ! quelle chance d'avoir participé à ce stage chez Ginou! elle est adorable! Tout comme Nadine, j'ai fait un stage de broderie avec elle , ça donne envie d'en refaire une autre ! Hate de voir ce joli livre des prés ! 

      • Mariazalée
        Mardi 22 Mai 2018 à 18:33

        Ah tu les connais! Peut-être nous croiserons-nous une fois chez Ginou!

      • Mercredi 23 Mai 2018 à 08:25
        Amandine

        oui nous étions en stage a caluire chez Monsouk ;) Ginou est un peu loin mais oui si mon evo personnelle me le permet, ça peut être un beau weekend :)

    3
    Wendy
    Mardi 22 Mai 2018 à 08:54
    Bonjour,
    Vraiment magnifique!!! J'aime beaucoup le rendu des empreintes, hâte de voir le rendu final.... un atelier qui me plairais bien
    Bonne broderie
    4
    Mardi 22 Mai 2018 à 14:46

    Une activité que j'aime beaucoup en cette saison. De très jolies impressions...

    5
    Mercredi 23 Mai 2018 à 14:27

    Je ne connaissais pas du tout cette technique, et le rendu est superbe. Voilà un stage complet pour toi qui associe tes passions la nature et la broderie. J'ai hâte de voir tes pages brodées.

    6
    laure
    Jeudi 31 Mai 2018 à 20:53

    Merci pour ce magnifique reportage !!! c'est une belle découverte !

    7
    Samedi 30 Mars à 07:58

    Bonjour 

    quel plaisir de revoir cet article !!! 

    Quels bons moments nous avions passés !

    bisous

    8
    Nanette
    Samedi 15 Juin à 13:40
    Magnifique! Quand tu martelés la fleur est-ce que la toile est sèche ?
      • Samedi 15 Juin à 22:24

        Merci! Oui tout à fait, la toile est sèche, sinon la couleur risque de "diffuser ".

    9
    Louette Anne-Marie
    Lundi 1er Juillet à 15:06

    C'est magnifique ce que vous faites.

    Où êtes-vous? En Belgique?

    Comment mordancer le tissu avant de marteler les fleurs afin que l'impression tienne SVP?

      • Lundi 1er Juillet à 21:57

        Merci Anne-Marie pour le commentaire! J'habite en Suisse! Lors de l'atelier ici chez Ginou, elle avait mordancé le tissu dans de l'eau et du lait de soja. Pour ma part, j'ai martelé le mois dernier après avoir mordancé ma toile à l'alun et au tartre. J'avais repris la recette parue dans le Marie-Claire Idées de mai-juin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :