• Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Lorsque le sentier s'approche d'un éboulis de pierres qui prennent des tonalités vert-jaune, je sais que je vais rencontrer du lichen tapissant les cailloux et je ne peux m'empêcher de m'arrêter et de le contempler. Ce fut le cas lors de notre montée vers le Mur de Hannibal (voir le 20.08).

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Un drôle d'organisme le lichen car il s'agit en fait d'une cohabitation entre une algue et un champignon. Tous deux se complètent: l'algue, grâce à la photosynthèse, nourrit le champignon et celui-ci fournit à sa compagne de l'eau, de la protection et des sels minéraux. A eux deux, ils forment une sacrée équipe, capable de résister à des conditions de vie très sévères, comme en haute montagne.

    Le lichen qui se développe ici sur des roches siliceuses se nomme lichen géographique: eh oui, on dirait qu'il dessine les cartes du monde!

    Au bord du chemin... le lichen géographique

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Et c'est fort joli! Ces motifs pourraient même faire penser à de la broderie, des petits points de nœud, non?

    Au bord du chemin... le lichen géographique

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Et si l'on cherche attentivement, on reconnaît certaines contrées...

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    ... je crois bien avoir trouvé la Suisse!


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lesfeeslyre
    Jeudi 22 Août à 07:49

    Époustouflant , attachant et magique !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :