• Cheminement (2)

     

    La Crettaz, sentier vers Finhaut

    Cheminement (2)

     

    Croiser sur les chemins des reliques de marquages plus anciens m'émeut énormément. Je me dis qu'il y a eu du monde qui est passé par là! A son tour, on repasse dans les pas de nombreux marcheurs.

    Cheminement (2)

     

    A la vue de ces pancartes, je replonge dans l'histoire de ces sentiers lorsqu'ils avaient un sens. On se déplaçait à pied par nécessité: pour aller vendre sa marchandise dans d'autres villages, pour rejoindre un champ ou un alpage, pour partir chercher du travail, pour fuir une situation de guerre...

    Pour ma part, rien de tout cela, je marche pour l'inutile. Comme le dit David Lebreton;  " La marche est inutile comme toutes les activités essentielles. Superflue et gratuite, elle ne mène à rien sinon à soi-même après d'innombrables détours" (Marcher Eloge des chemins et de la lenteur, 2012)


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Yvette
    Vendredi 15 Novembre à 09:38
    Oh comme j’ aime ta citation ! Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :