• Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    Depuis longtemps je souhaitais découvrir le Musée de l'Art Brut de Lausanne. Très réputé, il a vu le jour grâce à Jean Dubuffet qui a légué sa Collection à la ville de Lausanne. 

    Sur le site du Musée on peut lire cette définition:

    " Les œuvres d’Art Brut sont réalisées par des créateurs autodidactes, des marginaux retranchés dans une position d’esprit rebelle ou imperméables aux normes et valeurs collectives, qui créent sans se préoccuper ni de la critique du public ni du regard d’autrui. Sans besoin de reconnaissance ni d’approbation, ils conçoivent un univers à leur propre usage. Leurs travaux, réalisés à l’aide de moyens et de matériaux généralement inédits, sont indemnes d’influences issues de la tradition artistique et mettent en application des modes de figuration singuliers.C’est au peintre français Jean Dubuffet que l’on doit le concept d’Art Brut."

    Très souvent, ces créateurs présentent des troubles psychiatriques, des handicaps mentaux ou ont vécu des événements particulièrement douloureux dans leur vie.

    Dans la présentation des œuvres au Musée, l'itinéraire de la vie des artistes est toujours "racontée", ce qui nous fait entrer dans ces réalisations avec beaucoup d'émotion. 

    En ce moment, le Musée présente les œuvres acquises ces dernières années et on visite également une partie des collections plus anciennes. Je vous partage quelques coups de cœur. Par exemple ces tableaux d'Alfred Neumayr où le motif minuscule, répétitif, se développe sur de grande surfaces. Abstraites ou pas ces images nous accrochent.

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

     Stanislaw Zagajewski  et ses bas-reliefs en terre

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    L'univers coloré et fantasmé d'Aloïse Corbaz

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    Quelques objets textiles, essentiellement des personnages.

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    Et ce qui est pour moi l'immense coup de cœur de cette exposition, la robe de Marguerite Sirvins.

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    Pour réaliser ce vêtement, elle va tirer les fils de draps usagés et les broder/crocheter avec une aiguille à coudre. Très atteinte par des délires et hallucinations elle veut réaliser une robe de mariée pour des noces imaginaires. Le travail est exceptionnel et l'histoire de cette pièce bouleversante.

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    J'ai découvert Marguerite Sirvins et sa robe, grâce à un livre retraçant le parcours de sa vie. Cet ouvrage permet aussi d'entrer dans  l'univers des hôpitaux psychiatriques au milieu du XXe siècle. Je vous le conseille vivement!

    Plongée dans la collection de l'Art Brut

     

    Et je vous encourage à visiter la Collection d'Art Brut de Lausanne (c'est sûr, j'y retournerai!) ou sinon à passer par son site très fourni! C'est ICI 

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Clo
    Dimanche 19 Août à 10:56
    Merci pour ce très beau reportage, une visite à l'Art Brut et aussi au programme pour moi ainsi que les Indiennes à Prangins, puis l'Hermitage et Manguin et le Musée de l'Elysée avec Lartigue , mais tout cela début septembre seulement...!
    Bisouxxxx
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :