•  

    Thoune, près du château

    Se poser et Pauser (47)

     

    Sous les géraniums et au pied d'un figuier prendre le temps dans cette petite ville charmante de l'Oberland Bernois. On dit que les Bernois sont lents (leur dialecte traîne un peu, c'est vrai!) alors prenons leur rythme...

    Se poser et Pauser (47)

     

    ... et sachons nous laisser surprendre par ce qui nous entoure!


    1 commentaire
  •  

    Lorsque le sentier s'approche d'un éboulis de pierres qui prennent des tonalités vert-jaune, je sais que je vais rencontrer du lichen tapissant les cailloux et je ne peux m'empêcher de m'arrêter et de le contempler. Ce fut le cas lors de notre montée vers le Mur de Hannibal (voir le 20.08).

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Un drôle d'organisme le lichen car il s'agit en fait d'une cohabitation entre une algue et un champignon. Tous deux se complètent: l'algue, grâce à la photosynthèse, nourrit le champignon et celui-ci fournit à sa compagne de l'eau, de la protection et des sels minéraux. A eux deux, ils forment une sacrée équipe, capable de résister à des conditions de vie très sévères, comme en haute montagne.

    Le lichen qui se développe ici sur des roches siliceuses se nomme lichen géographique: eh oui, on dirait qu'il dessine les cartes du monde!

    Au bord du chemin... le lichen géographique

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Et c'est fort joli! Ces motifs pourraient même faire penser à de la broderie, des petits points de nœud, non?

    Au bord du chemin... le lichen géographique

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    Et si l'on cherche attentivement, on reconnaît certaines contrées...

    Au bord du chemin... le lichen géographique

     

    ... je crois bien avoir trouvé la Suisse!


    1 commentaire
  •  

    Pour une fois, notre but de randonnée en montagne ne concerne pas un col, une cabane ou un sommet mais des vestiges romains! L'année passée, nous avons appris que dans  la vallée d'Entremont, celle qui mène au col du Grand-St-Bernard, se trouve un site  archéologique qui interroge les chercheurs. Piqués de curiosité , nous avons décidé d'aller voir par là-haut ce qu'il en était de ce Mur (dit) de Hannibal.

    La course débute tout près de Liddes où nous laissons la voiture, et nous montons en direction de l'Alpage du Coeur.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    A travers les arbres de la forêt, le Mont-Vélan apparaît peu à peu...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... et le paysage se dégage vers le fond de la vallée, on reconnaît Bourg-Saint-Pierre.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Passage à l'alpage de la Dreudze...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... qui surplombe le Val d'Entremont.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Le sentier longe des prairies d'épilobes en fleurs...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... et d'anémones en graines.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Nous quittons la limite des arbres...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... dépassons l'alpage du Cœur et grimpons tranquillement dans les prés.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Le paysage change lorsque nous contournons le massif des Toules, un plateau d'éboulis anciens se présente devant nous.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Comme il n'y a plus vraiment de chemin, nous suivons les marques.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Le coin semble très exposé aux vents et au froid et la végétation prend des allures de steppes du grand nord! Plantes à ras le sol...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... et variétés de lichens très résistantes aux conditions extrêmes!

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Le Combin de Boveire et son glacier se fait tout proche.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Et soudain nous atteignons notre but: les restes du Mur se dressent devant nous en haut de la pente. Pas moyen de les rater! Des empilements de pierres plates plus ou moins en état montrent bien la présence d'un ancien mur.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    A 2650 m se trouvent les restes d'une construction (certainement romaine) qui daterait du 1er siècle avant JC et qui s'étendait sur 250 m de long. D'après les recherches effectuées, il s'agirait d'une position stratégique permettant de surveiller le fond de la vallée (passage nord-sud des Alpes). On y voit loin!

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Et par ailleurs, la vue sur le Mont-Blanc, avec le Mont-Dolent à droite et les Grandes Jorasses à gauche est grandiose!

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Des fouilles ont été réalisées et les chercheurs essaient d'éclaircir certaines questions: quels étaient les occupants de cet endroit, que faisaient-ils exactement, y a-t-il un réseau de ce genre de mur, car des constructions similaires ont été retrouvées ailleurs en Valais et aussi dans le Val d'Aoste, pourquoi construire dans des coins si rudes? Une pierre gravée de signes d'écriture reste également mystérieuse!

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    On la trouve sous un petit abri.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    On aperçoit les endroits des fouilles.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Après un dernier coup d’œil vers cette construction étonnante...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... nous prenons le chemin du retour par un sentier plus verdoyant.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Passage par l'alpage de Boveire où les vaches font la sieste...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... et remontée vers l'alpage du Coeur...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... où nous retrouvons notre chemin du matin. A la descente nous avons devant les yeux le Catogne et à son pied, à gauche, on devine le village de Champex.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Nous repassons à la Dreudze...

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    ... et croisons de nouveau les touffes de rose des épilobes.

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     

    Une bien jolie randonnée et un but de balade vraiment intéressant. Si vous voulez en savoir plus sur ce site archéologique de haute montagne allez voir RAHMA, vous trouverez toute l'actualité des recherches.

    Notre itinéraire vous pouvez le voir ci-dessous et pour plus de détails ICI

    Vers le Mur (dit) de Hannibal

     


    4 commentaires
  •  

    Rassurez-vous, je ne vais pas écrire un article en allemand (même si je sais que certaines visiteuses seraient heureuses), mais pour faire suite à ma pause du vendredi, je voulais vous donner quelques impressions du Musée du jouet. Après l'exposition des corsets, nous avons parcouru les salles de l'exposition permanente: que d'émerveillement!

    S'il y a une grande partie du musée qui concerne la présentation de jouets anciens (nombreux ours en peluche et poupées), une salle concerne des créations contemporaines de tableaux composés de miniatures, voilà ce que je voulais vous partager.

    Des maisons de poupées très sophistiquées...

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Des magasins (ici les chaussures ne font pas plus de 2-3 cm!)

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Une grande vitrine avec une émouvante scène de fête foraine  où les manèges fonctionnent! (désolée, certaines photos ne sont pas bonnes, mais je les ai quand même postées vu leur intérêt)

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

     

    Voyez les petits costumes et les décors, c'est fabuleux!

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Une scène de petites souris m'a aussi fait craquer!

    Au-dessus de leur trou...

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    ... et sous-terre...

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Les petits costumes des ours font aussi rêver!

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Et pour terminer, je vous montre une vitrine qui m'a grandement réjouie!

    Des pique-aiguilles!

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Je vous recommande donc ce musée fascinant pour petits et grands! Vous trouvez des informations ICI

    Spielzeug Welten Museum Basel

     

    Joyeux week-end!


    4 commentaires
  •  

    Bâle

    Se poser et Pauser (46)

     

    Flâner dans les rues de Bâle, au centre ville, à quelques pas des commerces et avoir l'impression de se promener dans une cité campagnarde...

    Se poser et Pauser (46)

     

    ... un banc tout simple qui contraste cependant avec de belles façades, sobres mais si esthétiques...

    Se poser et Pauser (46)

    Se poser et Pauser (46)

     

    Parfois plus cossues...

    Se poser et Pauser (46)

     

    Les portes présentent aussi beaucoup de cachet!

    Se poser et Pauser (46)

    Se poser et Pauser (46)

    Se poser et Pauser (46)

     

    Toujours un immense plaisir de retourner dans cette cité Rhénane, cette fois-ci je m'y suis rendue dans le but de visiter en compagnie de Mlle Azalée une exposition de corsets anciens.

    Se poser et Pauser (46)

     

    L'occasion d'admirer des pièces issues de la collection Nuits de Satin de Paris. Quel beau travail!

    Se poser et Pauser (46)

    Se poser et Pauser (46)

    Se poser et Pauser (46)

     

    Expo à voir au Musée du Monde du jouet (Spielzeug Welten Museum) jusqu'au 6 octobre 2019. 


    2 commentaires
  •  

    Eh oui, ça arrive, on part tout guilleret dans la confection d'un ouvrage au tricot et au bout du compte, quelle déception!!

    C'était bien parti, tout de même: un modèle choisi chez Tricothé, à Lyon, de beaux fils de Lang (Marlène et Filo)!

    Tricot... histoire d'un raté

     

    J'avais été conseillée par la créatrice, donc tout semblait devoir bien se passer, mais très vite, je me suis rendue compte que je n'aurais pas assez de fil. J'ai donc cherché à compléter en me renseignant dans divers magasins en Suisse (Lang, on en trouve partout!), mais quelle galère pour mettre la main sur les bonnes couleurs, je les ai finalement trouvées!

    J'ai terminé le dos et le devant, les ai assemblés...

    Tricot... histoire d'un raté

     

    ... et c'est là que le malheur est arrivé: en essayant le pull, je me suis rendue compte que 2 éléments clochaient: les raies de couleur et la forme des emmanchures. Vraiment pas pour moi! C'est sûr, je ne porterais jamais ce t-shirt!

    Tricot... histoire d'un raté

     

    Entre temps, j'avais essayé de contacter le magasin par tous les moyens pour avoir de l'aide concernant la bordure qu'il fallait réaliser après montage (explications très très succinctes), sans réponse...

    Tricot... histoire d'un raté

     

    Vraiment énervée sur ce coup! J'ai tout remis dans le sac et pris la décision que je détricoterai tout cela au printemps prochain pour confectionner un débardeur à ma façon!

    Et comme j'avais le moral dans les chaussettes, j'ai plongé dans mes cartons de laines et j'ai commencé une paire de...

    Tricot... histoire d'un raté

     


    8 commentaires
  •  

    Cabane de Panossière (ou FX Bagnoud) 2632 m

    Se poser et Pauser (45)

     

    Après la montée au col des Avouillons, la traversée du brouillard et le passage par la passerelle (se référer au 7 août), quel bonheur de trouver ce siège au voisinage de la cabane, une belle pierre bien du lieu pour y poser les fesses...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... et contempler un spectacle grandiose!

    Se poser et Pauser (45)

     

    Sortir le pique-nique du sac et les pieds des chaussures et des chaussettes (histoire d'atténuer la marque de bronzage sur les chevilles!) et se régaler de toutes les manières possibles!

    Pour le dessert, passer à la terrasse du refuge où la vue n'est pas mal non plus...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... et savourer un petit café accompagné de la tarte au citron maison.

    J'avoue que c'est bien dur de repartir de ce paradis pour redescendre dans la vallée!

    Pas le choix, il faut y aller. Nous passons près de la salle de bain de la cabane, une installation plutôt rudimentaire qui nous fait sourire!

    Se poser et Pauser (45)

    Se poser et Pauser (45)

     

    Reprendre le sentier sur la moraine...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... qui nous ramène vers la passerelle que nous traversons cette fois sous un grand soleil!

    Se poser et Pauser (45)

     

    Tiens tiens...

    Se poser et Pauser (45)

     

    On salue le Grand-Combin et le glacier...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... et on poursuit la route par un autre chemin qu'à l'aller.

    Se poser et Pauser (45)

     

    Un troupeau de vaches s'est installé sur la neige...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... cherchent-elles la fraîcheur?

    Se poser et Pauser (45)

     

    Quel contraste avec l'humidité du matin, la nature a séché...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... et les habitants des prairies ont repris leurs activités!

    Se poser et Pauser (45)

     

    Une seconde passerelle nous attend, plus modeste,

    Se poser et Pauser (45)

     

    mais elle franchit un joli torrent.

    Se poser et Pauser (45)

     

    Voilà nous avons bouclé la boucle en retrouvant notre sentier du matin...

    Se poser et Pauser (45)

     

    ... et nous rejoignons la cabane Brunet en suivant allègrement le sentier.

    Se poser et Pauser (45)

     

    Si vous voulez plus de détails sur le parcours et où il se situe, c'est ICI

    Se poser et Pauser (45)

     


    1 commentaire
  •  

    Voilà plusieurs années que je souhaitais découvrir cette installation située dans le Val de Bagnes et permettant de relier les cabanes Brunet et Panossière.

    Nous démarrons la randonnée à la cabane Brunet  et les nuages annoncés pour la matinée sont bien présents!

    Passerelle de Corbassière

     

    Humidité de lendemain de pluie qui traîne dans l'air et sur la végétation: herbes parsemées de mille diamants...

    Passerelle de Corbassière

    Passerelle de Corbassière

     

    ... et larmes perlant sur les lis martagons.

    Passerelle de Corbassière

     

    Une ambiance particulière...

    Passerelle de Corbassière

     

    ... qui ne semble pas perturber le troupeau de vaches que nous croisons, de belles bêtes de la race d'Hérens.

    Passerelle de Corbassière

     

    Nous progressons tranquillement vers le col des Avouillons, sans trop savoir ce qui nous attend, en tout cas, pour le moment, la vue n'est pas terrible!

    Passerelle de Corbassière

    Passerelle de Corbassière

     

    Et puis soudain, le miracle s'opère, nous émergeons du brouillard! Le col est en vue!

    Passerelle de Corbassière

     

    Le Petit Combin apparaît.

    Passerelle de Corbassière

     

    Et sur le col des Avouillons, le ciel est bleu pur, les nuages stagnent en-dessous de 2500 m, les Dents du Midi, au loin, percent la couverture!

    Passerelle de Corbassière

     

    Et de l'autre côté le glacier de Corbassière au pied du Grand Combin qui se dévoile.

    Passerelle de Corbassière

     

    Prochaine étape: la cabane de Panossière (ou FX Bagnoud) perchée sur la moraine...

    Passerelle de Corbassière

     

    ... mais il va falloir d'abord plonger vers l'extrémité du glacier et peut-être même retrouver le brouillard!

    Passerelle de Corbassière

     

    Le col derrière nous...

    Passerelle de Corbassière

     

    ... et l'arrivée dans un décor presque lunaire!

    Passerelle de Corbassière

     

    Il faut dire qu'il y a encore 40 ans le glacier descendait jusqu'ici et recouvrait le fond de la vallée de quelques dizaines de mètres. Les gros blocs de roche ont été polis par le glacier et toute la pierraille provient des matériaux transportés par la masse de glace.

    Passerelle de Corbassière

     

    Auparavant, pour passer vers la cabane de Panossière, il suffisait de traverser le glacier (peu dangereux à cet endroit), ce qui n'est plus possible. Ainsi donc, pour permettre aux randonneurs d'atteindre le refuge par ce sentier, une passerelle a été aménagée en 2014.

    Passerelle de Corbassière

     

    Parcourir  cette installation de 190 m de long, qui remue à une hauteur de 70 m provoque quelques instants de frissons! Le spectacle en vaut la peine!

    Passerelle de Corbassière

    Passerelle de Corbassière

    Passerelle de Corbassière

     

    De l'autre côté, la montée de la moraine nous attend...

    Passerelle de Corbassière

     

    ...  puis de jolis prés parsemés de gentianes...

    Passerelle de Corbassière

     

     

    ... et de silènes acaules

    Passerelle de Corbassière

     

    ... avec le Combin de Corbassière...

    Passerelle de Corbassière

     

    ... et le Grand-Combin en toile de fond!

    Passerelle de Corbassière

     

    Enfin nous voilà au refuge, c'est l'heure du pique-nique!

    Passerelle de Corbassière

     

    A suivre...


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires