•  

    Vous souvenez-vous, il y a juste une année, lors du reportage sur mes vacances aux Açores, je vous présentais mon ouvrage de voyage. Eh bien, il est toujours en cours...

    Sur le bord de ma table... préparatifs

     

    ... et je ne peux pas me vanter de son avancée, le nombre de carrés n'a pas vraiment augmenté!

    Alors bon, comme une petite escapade se présente pour cette fin de semaine, un voyage jusqu'à Lyon, je fais mon baluchon...

    Sur le bord de ma table... préparatifs

     

    ... et je prépare ma trousse!

    Sur le bord de ma table... préparatifs

     

    De quoi m'occuper dans le train! Espérons que je vais avancer un peu en papotant avec la copine!

    Mais comme le but de ce voyage c'est de participer à ce festival...

    Sur le bord de ma table... préparatifs

     

    Je suis bien obligée de prendre un tricot. Voilà donc un nouveau projet en route!

    Sur le bord de ma table... préparatifs

    Sur le bord de ma table... préparatifs

     

    Affaire à suivre et peut-être nous croiserons-nous samedi au Festival Knit-Eat!


    5 commentaires
  •  

    Une balade où je vous invite à remonter la pente et également à remonter le temps!

    Pour cette petite randonnée printanière, nous partons de la plaine du Rhône, au pied des falaises, là où se sont implantées les usines électriques qui turbinent l'eau des barrages.

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    C'est ici, à Vernayaz, juste à côté de Martigny qu'à partir de 1859 une route carrossable (donc pour les chars) fut construite pour emmener les touristes à Chamonix. A cette époque, le train arrivait jusque là et déversait les "étrangers" qui allaient emprunter la route à bord de petites ou moyennes diligences tirées par 2 chevaux. Toute une aventure! La Vallée du Trient s'est développée grâce à cette "industrie des étrangers" qu'il fallait nourrir et loger tout au long du parcours.

    Depuis plusieurs années, cette route a été réhabilitée pour cyclistes et piétons entre Vernayaz et Finhaut et c'est avec émotion que nous grimpons en direction de Salvan sur ce chemin rempli d'histoire!

    Sur la route des diligences

     

    Sur le bas du chemin, nous traversons une châtaigneraie.

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Sur le bord de la route, les anciens murs de soutènement en pierre sèche sont toujours présents ainsi que les pierres bordières qui évitaient aux roues des chars de passer en bas: la route grimpe sur des pentes abruptes!

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Evidemment, pour éviter un itinéraire trop pentu, les lacets se suivent, ils sont même numérotés!

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Impressionnant d'imaginer les diligences parcourir cette route escarpée! On se demande comment ils faisaient pour se croiser!

    Pour franchir le torrent qui dévale la pente, une succession de ponts.

    Sur la route des diligences

     

    Des constructions récentes...

    Sur la route des diligences

     

    ... et des ouvrages qui semblent plus anciens.

    Sur la route des diligences

     

    Bientôt la route rejoint la ligne du train Martigny-Chamonix.

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Construit en 1906, il a rapidement remplacé les diligences et roule encore aujourd'hui (1 train par heure). 

    Sur le tracé le plus raide, là où nous nous trouvons, il réussit à monter grâce à sa crémaillère...

    Sur la route des diligences

     

    ... il doit adapter sa vitesse évidemment. J'aime le charme de ce "TPV" (Train à  Petite Vitesse) qui se nomme en fait Mont-Blanc Express! C'est sûr qu'à l'époque le parcours en train prenait nettement moins de temps que celui en char!

    Sur la route des diligences

     

    Notre marche se poursuit, un petit vallon s'ouvre...

    Sur la route des diligences

     

    ...et les virages de la route  se font plus doux...

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Nous atteignons le dernier, c'est le n°37!

    Sur la route des diligences

     

    Et la route s'étend à présent tranquillement en direction de Salvan, nous sommes presque arrivés! La deuxième partie de cette route, ce sera pour une autre fois!

    Sur la route des diligences

     

    Je vous souhaite une belle semaine!


    4 commentaires
  •  

    Délaissée durant l'hiver, c'est avec plaisir que je reprends la broderie de mon livre textile. 

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

     

    Les empreintes végétales attendent avec impatience petites bêtes et fleurettes!

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

     

    Chercher comment mettre en valeur les coquelicots, pas très facile...

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

     

    Imaginer des insectes...

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

     

    ... et broder des petits points au gré des dessins sans se prendre la tête!

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

    Sur le bord de ma table... fleurs des prés

     

    Broder dans les prés, un vrai bonheur!

    Pour voir le début de l'histoire de ces pages en Tataki Zomé, c'est ICI et la suite ICI


    9 commentaires
  •  

    Salvan, les Rochers du Soir

    Se poser et pauser (27)

     

    Baigné par le soleil printanier, respirer la terre qui se réveille...

     

    Pour revoir les images des Pauses précédentes c'est dans la galerie photos à gauche!

     


    3 commentaires
  •  

    Apparemment, la nature semble encore bien endormie aux alentours de 1000 m d'altitude, seules quelques touffes de vert apparaissent...

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    ... mais si l'on plonge le nez dans la prairie, de petites surprises se dévoilent!

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Les crocus blancs et mauves...

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Les bouquets de violettes

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    La corydale à tubercule plein, une espèce plutôt rare...

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    ... qui se décline aussi en blanc.

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Les cimes resplendissent encore de blancheur...

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Les feuilles mortes tapissent encore le sol mais heureusement, elles permettent le passage des petites têtes d'hépatiques.

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Les sous-bois tachetés de mauve...

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Mais aussi de blanc!

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Que du bonheur de retrouver les fleurs sauvages en compagnie du chant des oiseaux!

    Au bord du chemin... le retour des couleurs

     

    Le printemps est bien là!

    Belle semaine! 

     


    2 commentaires
  •  

     Berne, terrasse de la Cathédrale (Munsterplattform)

    Se pauser et Poser (27)

     

    Flâner dans les rues de Berne puis venir se réchauffer au soleil printanier dans ce lieu plein de charme, au cœur de la capitale, mais loin du bruit.

    Se pauser et Poser (27)

     

    Au pied de la cathédrale...

    Se pauser et Poser (27)

    Se pauser et Poser (27)

     

    ... une terrasse qui surplombe l'Aar, on la devine ici à droite du bâtiment blanc.

    Se pauser et Poser (27)

     

    A ses pieds, des jardins et une ambiance presque de village.

    Se pauser et Poser (27)

     

    Une belle vue sur le magnifique pont de Kirchenfeld et les chutes de la Matte.

    Se pauser et Poser (27)

     

    De l'autre côté, les façades de belles demeures.

    Se pauser et Poser (27)

     

    Et juste au dessous devant, une vue plongeante sur l'alignée de toits.

    Se pauser et Poser (27)

     

    Difficile de quitter cet endroit reposant...

    Se pauser et Poser (27)

     

    ... mais je m'offre le plaisir de poursuivre ma balade en passant par une jolie petite boutique de tissus.

    Se pauser et Poser (27)

     

    Située à la Gerechtigkeitsgasse, juste en face de la fontaine de la Justice

    Se pauser et Poser (27)

     

    Une mercerie très gaie, qui fourmille de tissus essentiellement destinés à la création pour la petite enfance (beaucoup de jersey).

    Se pauser et Poser (27)

    Se pauser et Poser (27)

    Se pauser et Poser (27)

     

    J'ai juste craqué pour quelques bouts de rubans, un joli choix également!

    Se pauser et Poser (27)


    1 commentaire
  •  

    Dans le jardin, réveil difficile pour les petites fleurs qui ont daigné pointer le bout de leurs pétales!

    Réveil pénible

     

    Les gelées matinales sont encore bien vives...

    Réveil pénible

     

    Seules les plus résistantes osent sortir, les autres patientent!

    Réveil pénible

    Réveil pénible

    Réveil pénible

     

    Plus tard dans la journée, les températures remontent, et le printemps modestement nous salue!

    Réveil pénible

    Réveil pénible

    Réveil pénible

     

    Belle journée!


    3 commentaires
  •  

    Voilà quelques mois que j'essaie de tenir à jour un carnet de mes réalisations, en cours ou terminées. Je l'ai commencé surtout pour garder une trace des recettes de teintures végétales...

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    ... mais j'y relève aussi mes ouvrages divers.

    Sur le bord de ma table... carnet

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    Je regrette, j'aurais dû commencer ce carnet depuis longtemps! Mieux vaut tard que jamais!

    Sur la page actuelle, un projet que j'ai nommé "sauver les oiseaux du jardin"! Me voici avec un projet couture pour ma terrasse. Presque chaque printemps, devant ma porte fenêtre, je retrouve des oiseaux morts, assommés contre la vitre. Les matins de printemps ensoleillés, ma fenêtre est un vrai miroir que les oiseaux confondent avec un milieu naturel et ils foncent dedans! Quelle tristesse quand je dois ramasser une petite fauvette ou un petit rouge-queue!

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    Pour éviter ces drames, il existe différentes techniques. Il paraît que les lignes verticales évitent les collisions. J'ai donc imaginé de petites pendouilles à l'extérieur.

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    Des formes de jeffitex (molleton rigide) encollées de tissus.

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    Et pour fixer cela, l'occasion pour moi de m'entraîner au point de bourdon à la machine.

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    Voilà mon en cours du moment...

    Sur le bord de ma table... carnet

     

    ... j'espère qu'il sera efficace!


    7 commentaires