•  

    Repartir sur les sentiers, le printemps s'annonce enfin en moyenne altitude.

    Sur le chemin qui nous emmène vers le Vallon d'Emaney, les myrtilliers fleurissent...

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Les oxalis se réveillent en forêt...

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Les cerisiers sauvages sont en pleine floraison...

    Au bord du chemin... renouveau

     

    C'est le temps des primevères dans les rochers humides

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Mais à l'entrée du Vallon, les vernes sont encore nus et la neige n'a pas dit son dernier mot! La belle saison ne semble vraiment pas installée...

    Au bord du chemin... renouveau

     

    L'alpage est encore endormi...

    Au bord du chemin... renouveau

     

    ... et les sommets encore joliment blanchis!

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Pourtant, les signes de réveil sont bien présents! Nous guettons tout avec attention!

    Les soldanelles pointent du chapeau dès la neige fondue.

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Les premières anémones soufrées, en mode mini, s'entrouvrent.

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Les crocus se dépêchent de sortir pour s'étaler en plates bandes.

    Au bord du chemin... renouveau

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Les calthas s'illuminent dans les zones humides

    Au bord du chemin... renouveau

     

    A l'abri, près des rochers, le bois-gentil se réchauffe au soleil.

    Au bord du chemin... renouveau

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Et au-dessus de nos têtes, là où l'herbe commence à verdir, quelques chamois se régalent.

    Au bord du chemin... renouveau

     

    Malgré les apparences, l'hiver est derrière...

    Au bord du chemin... renouveau

     

    ... et c'est tant mieux!

    Au bord du chemin... renouveau

     


    1 commentaire
  •  

    Alpage d'Emaney (Vallée du Trient)

    Se poser et Pause (36)

     

    Squatter le banc de pierre devant le chalet et s'y installer pour la pause pique-nique.

    Se poser et Pause (36)

     

    S'étonner de la quantité de neige qui s'étale encore sur l'alpage et se dire qu'à 1800 m, l'été n'est pas encore là, que les vaches devront encore patienter avant de brouter l'herbe verte du Vallon et que nous devrons aussi attendre pour venir chercher le sérac et le fromage à raclette.

    Se poser et Pause (36)

     

    Pour l'instant, cette randonnée nous offre d'être seuls au monde et d'admirer le printemps qui s'installe entre les taches de neige!

    Se poser et Pause (36)

     


    4 commentaires
  •  

    Du temps maussade et des week-ends très occupés ne m'ont pas permis de vadrouiller sur les sentiers comme je l'aurais souhaité ces dernières semaines.

    Une petite balade près de chez moi m'a tout de même permis de prendre le pouls de la nature et d'apprécier les floraisons du moment!

    Modeste balade

    Modeste balade

    Modeste balade

     

    La floraison de l'épine rouge (ou aubépine rouge) dans ce vert encore printanier me séduit!

    Modeste balade

     

    Le dégradé des boutons qui s'ouvrent...

    Modeste balade

    Modeste balade

     

    Le joli feuillage et son contraste avec la couleur des fleurs...

    Modeste balade

     

    Sa corolle bien fournie en pétales.

    Modeste balade

     

    Modeste bouquet de fleurs que je vous offre pour vous souhaiter une agréable semaine! A bientôt sur les sentiers!


    2 commentaires
  •  

    Cormérod, campagne fribourgeoise

    Se poser et Pauser (35)

     

    Réfléchir à une manière plus responsable d'aménager les alentours de la maison afin de favoriser la biodiversité...

    Avec le projet d'acheter quelques vivaces pour compléter mon petit jardin, je me rends pour la première fois à Lautrejardin

    Une pépinière reconvertie au bio depuis quelques années et qui s'engage également à proposer des plantes indigènes. Un bel endroit en pleine campagne

    Se poser et Pauser (35)

     

    Un grand choix...

    Se poser et Pauser (35)

     

    Sachant que les insectes dans nos contrées disparaissent à grande échelle faute de végétation adaptée, je leur offre quelques bars sur ma plate-bande.

    Des plantes modestes, comme ces centaurées, qui, je l'espère se plairont chez moi et permettront à quelques papillons de faire halte!

    Se poser et Pauser (35)

     


    7 commentaires
  •  

    De nombreux encours de broderie en ce moment sur ma table, beaucoup de fleurs et de végétaux! Je les avance en parallèle en fonction de mes envies, mais là, il y a une broderie que je souhaite terminer car il s'agit d'un ouvrage réalisé en commun avec plusieurs copines. Commencé depuis quelques mois, nous l'avançons lors d'après-midis d'atelier malheureusement peu fréquents. Nous avons toutes hâte de le terminer pour passer à un autre projet. Alors je le mets en priorité ces jours!

    Sur le bord de ma table, je butine...

     

    Point de départ de l'ouvrage: la corbeille tirée du livre de Cécile Franconie "Broderies en folie" et chacune l'interprète à sa manière. Pour ma part, je vais chercher aussi l'inspiration chez Léa Stansal et j'y mets ma touche personnelle.

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

    Sur le bord de ma table, je butine...

     

    Et comme projet de montage ce ne sera pas une corbeille mais une boîte pour cacher le carton de distribution des mouchoirs en papier avec les faces brodées.

    Sur le bord de ma table, je butine...

     

    J'espère que ce post va motiver les copines à terminer leurs broderies!! J'ai hâte de vous présenter nos réalisations terminées!


    5 commentaires
  •  

    Trient, près des Gorges mystérieuses de Tête Noire

    Se poser et pauser (34)

     

    Une halte au bord d'un torrent, sur un banc rudimentaire ou sur une grosse pierre, fait partie pour moi de ces instants de ressourcement intense.

    Tous les sens sont en éveil:  on sent l'air frais et humide qui vient frôler la peau ou le froid glacial quand les mains plongent au cœur du torrent. Éblouis par la transparence de l'eau, les yeux sont happés par son voyage à travers les obstacles de roches et de pierres, on ne peut se détacher de cette danse sans fin. Le doux murmure ou le tumulte de l'écoulement de l'eau berce les oreilles, tout bruit alentour disparaît.

    Instants de grande détente et de réconfort offerts par Dame Nature... oui c'est gratuit!

     


    2 commentaires
  •  

    Dans mon petit jardin, je bénéficie longtemps du soleil couchant... quand il brille...

    J'aime cette lumière rasante alors je saisis l'occasion de cette belle soirée pour faire quelques photos de mon ouvrage en cours.

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

     

    En mode slow stich sur des toiles teintes avec des plantes ou décorées en eco-print.

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

     

    Tranquillement mon ouvrage prend forme...

    Collage textile... suite

    Collage textile... suite

     

    Un grand merci à vous tous qui parcourez mes pages! Vous êtes de nombreux fidèles et ça m'encourage à continuer! Je vous lis avec plaisir même si je ne vous réponds pas souvent, n'hésitez pas à poser vos questions, je veillerai à vous orienter au mieux!

    Belle journée!


    3 commentaires
  •  

    Drôle de mois de mai, frais et pluvieux, je ne suis pas la seule à le constater et à en subir les conséquences... comme le deuxième report d'une rencontre d'interclubs de tennis. Alors puisque je ne peux pas courir après la balle sur le court, je la brode...

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    ... et même, je lui donne des ailes!

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Nous avons toutes la même veste dans notre équipe, alors j'ai trouvé le moyen de reconnaître la mienne...

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Un peu de toile à beurre derrière pour faciliter la tenue de la broderie et le tour est joué (mais pas le match!)

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Vraiment pas sûr que je gagne le week-end prochain, mais au moins, ma veste sera jolie... et la rencontre sûrement fort sympathique! Ce qui compte, c'est de participer!

    Des pétales où on ne les attend pas

     

    Hop Verdilloud!!!


    9 commentaires