•  

    Quel privilège de pouvoir profiter de températures agréables naturelles ces jours-ci. En montant entre 2000 et 3000 m c'est possible! Même pas chaud, mais prévoir tout de même un petit pull pour le sommet!

    Cette fois-ci je vous emmène dans la Vallée de Bagnes. Départ de la Cabane Brunet, à 2100 m, un lieu atteignable en voiture. Objectif, rejoindre le sommet du Mont Rogneux. On s'engage sur une route de terre avec en toile de fond le Petit Combin qui va nous suivre tout au long du parcours,

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Le chemin sera long, mais nous voilà déjà arrêtés par les prairies fleuries.

    La gentiane pourpre et sa cousine la gentiane ponctuée (en jaune)

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Bien plus discrète, leur petite cousine, la gentiane des neiges

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Un peu plus haut, des champs d'arnicas

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Et le Petit Combin qui se dévoile un peu plus

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    L'horizon qui s'ouvre, ici les sommets de l'autre côté du Val de Bagnes

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Une bonne grimpée sur la moraine...

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    ... en compagnie des petite achillées musquées...

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    ... des myosotis

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Et encore le Petit Combin qui guigne...

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    puis se montre un peu plus, dans un espace bien minéral!

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Apparaît le sommet du Rogneux, un tas de cailloux qu'il va falloir attaquer!

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Ça vaut la peine de se retourner pour admirer au loin le Mont-Blanc de Cheilon...

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    ... mais ne pas oublier de regarder ses pieds, le sentier est alpin...

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Sur le bord du chemin, dans cet espace si rude, les plantes sont là: c'est toujours la pleine saison des fleurs pour les doronics

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Les marguerites des Alpes

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    et les adorables tapis d'androsaces des Alpes, une fleur peu fréquente dont les teintes vont du blanc au rose pâle. Elle pousse entre 2400 et 3400 m!

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Pour la benoîte rampante, la saison se termine...

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    ... en beauté!

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    A photographier toutes ces merveilles, va-t-on arriver enfin au sommet?

    Mais bien sûr, nous y voilà!

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    La vue sur le Petit Combin s'ouvre à présent sur son grand frère: on aperçoit le Grand Combin à l'arrière, et on reconnaît le Mont Vélan à droite.

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Vue plongeante sur le Val de Bagnes, Verbier et au fond le glacier des Diablerets.

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    A l'ouest le Mont-Blanc se reconnaît à peine, mais il est en compagnie de tout son massif

    Au bord du chemin... la fraîcheur

    Au bord du chemin... la fraîcheur

     

    Bien au frais tout là-haut, on doit même enfiler une petite veste. Le comble quand on sait qu'il fait 35° dans la vallée du Rhône! Pique-nique au frais et pour la descente, ce sera dans le prochain reportage!


    1 commentaire
  •  

    A parcourir les prairies des montagnes et à rencontrer tant de fleurs et d'insectes, les aiguilles me démangent et je suis bien contente de reprendre la toile avec ses empreintes végétales pour la compléter!

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    Je m'applique, les yeux remplis des merveilles rencontrées sur le chemin, comme les lumineuses asters des Alpes...

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    Les arnicas visitées par le vulcain...

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    Les discrètes edelweiss que l'on pourrait ne pas remarquer

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    Même les petites chenilles sur le chemin me donnent des idées

    Fleurs des prés et fleurs brodées

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    Je brode essentiellement cet ouvrage avec des fils Fleurs, les Vaupel & Heilenbeck, les DMC et les Tentakulum. Je trouve que leur effet mat se conjugue à merveille avec les couleurs pastel des plantes martelées.

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     

    A suivre...

    Fleurs des prés et fleurs brodées

     


    15 commentaires
  •  

    Liddes, Valais

    Point d'eau (49)

     


    votre commentaire
  •  

    Une randonnée qui prend son départ au-dessus de Bex, au Pont-de-Nant, objectif: rejoindre la Cabane de Plan-Névé. Sentier à l'ombre pour une bonne moitié du chemin, mais les crêtes alentours sont déjà ensoleillées.

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Le calcaire sculpté par l'eau nous entoure

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Contrastant avec le gris-noir de la roche, les prés sont très verts, la sécheresse n'existe pas par ici!

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Une plante prend vraiment le dessus et s'étale de part et d'autre du chemin: l'alchémille en pleine fleurs.

    Et la voilà de chaque côté du sentier sous deux formes d'espèces différentes!

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    A gauche, sous la forme plus commune...

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    ... et à droite la variété "argentée", celle où les feuilles sont plus découpées et le contour joliment contrasté en gris clair.

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Une plante banale, me direz-vous, qu'on rencontre partout, et en ce qui concerne ses fleurs, peu de charme! Mais de bon matin, là où la rosée est présente, ses feuilles deviennent un petit coffret à bijoux: elles se parent de perles...

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Même de colliers!

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Un peu plus haut les petites saponaires roses nous offrent aussi quelques perles...

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    ... perles d'eau douce à contempler de près!

     

    Encore un petit effort et nous voilà arrivés à la cabane de Plan-névé, un refuge traditionnel tout en pierre,

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    entouré de crêtes qui jouent à cache-cache avec les  nuages.

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Vue sur la plaine du Rhône et malheureusement un panorama un peu bouché ce jour-là!

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Pas grave, l'accueil est charmant et surtout nous avons droit à quelques notes de cor des Alpes de la part du gardien du jour!

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

     

    Savoir apprécier les petites choses simples...

    Au bord du chemin... perles d'eau douce

    ... est un trésor!


    1 commentaire
  •  

    Cette année, la grande gentiane jaune est éclatante, elle se dresse en beaux bouquets dans les pâturages sur sol calcaire, ici au Scex Carro au-dessus de Dorénaz

    Au bord du chemin... somptueuse

    Au bord du chemin... somptueuse

    Au bord du chemin... somptueuse

    Au bord du chemin... somptueuse

    Au bord du chemin... somptueuse

     

    Un plaisir de la rencontrer ainsi en pleine forme!

    Au bord du chemin... somptueuse

     


    votre commentaire
  •  

    En voilà une qui n'a pas pris le temps de se peigner le matin

    Au bord du chemin... décoiffée

     

    Pourtant, elle sait se coiffer...

    Au bord du chemin... décoiffée

     

    ... mais avec l'âge, elle ne soigne plus sa parure...

    Au bord du chemin... décoiffée

     

    ... et c'est contagieux, toutes échevelées!

    Au bord du chemin... décoiffée

    Au bord du chemin... décoiffée

     

    Tiens tiens, en voilà pourtant 2 toute pimpantes, resplendissantes de jeunesse...

    Au bord du chemin... décoiffée

     

    Ces pulsatilles soufrées ne savent pas encore ce qui les attend, qu'elles profitent du soleil!

    Au bord du chemin... décoiffée

     


    3 commentaires
  •  

    Prangins, Musée Nationnal Suisse

    Point d'eau (48)

     

    Un site magnifique à côté de Nyon, avec vue sur le Lac Léman

    Point d'eau (48)

     

    Un jardin potager historique

    Point d'eau (48)

    Point d'eau (48)

     

    Un joli parc

    Point d'eau (48)

     

    Et la raison d'y aller en ce moment, une exposition très intéressante sur les indiennes et le rôle de la Suisse dans le développement des tissus peints. J'ai appris des tas de choses!

    Point d'eau (48)

     

    Encore jusqu'au 14 octobre! 

    Plus d'informations sur le musée ICI

    Emission sur le sujet à la RTS ICI (peut-être pas disponible à l'étranger!)


    1 commentaire
  •  

    Toutes les plantes de la prairie ont fleuri, place aux habitants à présent!

    Prairie brodée... suite

     

    Certains se cachent!

    Prairie brodée... suite

    Prairie brodée... suite

     

    J'en profite pour réessayer certains points

    Prairie brodée... suite

     

    Comme ce point de picot tissé qui demande beaucoup de patience et de minutie avec un seul fil mouliné!

    Prairie brodée... suite

     

    A suivre...


    10 commentaires