• Se poser et pauser (34)

     

    Trient, près des Gorges mystérieuses de Tête Noire

    Se poser et pauser (34)

     

    Une halte au bord d'un torrent, sur un banc rudimentaire ou sur une grosse pierre, fait partie pour moi de ces instants de ressourcement intense.

    Tous les sens sont en éveil:  on sent l'air frais et humide qui vient frôler la peau ou le froid glacial quand les mains plongent au cœur du torrent. Éblouis par la transparence de l'eau, les yeux sont happés par son voyage à travers les obstacles de roches et de pierres, on ne peut se détacher de cette danse sans fin. Le doux murmure ou le tumulte de l'écoulement de l'eau berce les oreilles, tout bruit alentour disparaît.

    Instants de grande détente et de réconfort offerts par Dame Nature... oui c'est gratuit!

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Mai à 07:52

    Ah le vent frais sur le visage et les bras lors des balades en montagne, la fraîcheur des torrents… comme j'aimais cela !

    2
    Vendredi 17 Mai à 21:47
    Oui et en plus c est beau..
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :