• Sur la route des diligences

     

    Une balade où je vous invite à remonter la pente et également à remonter le temps!

    Pour cette petite randonnée printanière, nous partons de la plaine du Rhône, au pied des falaises, là où se sont implantées les usines électriques qui turbinent l'eau des barrages.

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    C'est ici, à Vernayaz, juste à côté de Martigny qu'à partir de 1859 une route carrossable (donc pour les chars) fut construite pour emmener les touristes à Chamonix. A cette époque, le train arrivait jusque là et déversait les "étrangers" qui allaient emprunter la route à bord de petites ou moyennes diligences tirées par 2 chevaux. Toute une aventure! La Vallée du Trient s'est développée grâce à cette "industrie des étrangers" qu'il fallait nourrir et loger tout au long du parcours.

    Depuis plusieurs années, cette route a été réhabilitée pour cyclistes et piétons entre Vernayaz et Finhaut et c'est avec émotion que nous grimpons en direction de Salvan sur ce chemin rempli d'histoire!

    Sur la route des diligences

     

    Sur le bas du chemin, nous traversons une châtaigneraie.

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Sur le bord de la route, les anciens murs de soutènement en pierre sèche sont toujours présents ainsi que les pierres bordières qui évitaient aux roues des chars de passer en bas: la route grimpe sur des pentes abruptes!

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Evidemment, pour éviter un itinéraire trop pentu, les lacets se suivent, ils sont même numérotés!

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Impressionnant d'imaginer les diligences parcourir cette route escarpée! On se demande comment ils faisaient pour se croiser!

    Pour franchir le torrent qui dévale la pente, une succession de ponts.

    Sur la route des diligences

     

    Des constructions récentes...

    Sur la route des diligences

     

    ... et des ouvrages qui semblent plus anciens.

    Sur la route des diligences

     

    Bientôt la route rejoint la ligne du train Martigny-Chamonix.

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Construit en 1906, il a rapidement remplacé les diligences et roule encore aujourd'hui (1 train par heure). 

    Sur le tracé le plus raide, là où nous nous trouvons, il réussit à monter grâce à sa crémaillère...

    Sur la route des diligences

     

    ... il doit adapter sa vitesse évidemment. J'aime le charme de ce "TPV" (Train à  Petite Vitesse) qui se nomme en fait Mont-Blanc Express! C'est sûr qu'à l'époque le parcours en train prenait nettement moins de temps que celui en char!

    Sur la route des diligences

     

    Notre marche se poursuit, un petit vallon s'ouvre...

    Sur la route des diligences

     

    ...et les virages de la route  se font plus doux...

    Sur la route des diligences

    Sur la route des diligences

     

    Nous atteignons le dernier, c'est le n°37!

    Sur la route des diligences

     

    Et la route s'étend à présent tranquillement en direction de Salvan, nous sommes presque arrivés! La deuxième partie de cette route, ce sera pour une autre fois!

    Sur la route des diligences

     

    Je vous souhaite une belle semaine!


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Avril à 07:55

    371 !!! Vous n'aviez pas le tournis en arrivant ? Merci pour cette balade "historique" !

      • Lundi 1er Avril à 08:21

        37, Michèle! Ne pas confondre le ! avec un 1 ! Mais c'est déjà pas mal!

    2
    Capucine
    Lundi 1er Avril à 08:11
    Jolie balade matinale,, un peu raide ..certain à présent je prendrais le train
    3
    Mercredi 3 Avril à 23:14
    Chez Nadège

    J'admire ces braves gens qui ont créé ces routes et ces si jolis petits murets dans nos belles campagnes. Ta ballade est époustouflante !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :