•  

    La Crettaz, sentier vers Finhaut

    Cheminement (2)

     

    Croiser sur les chemins des reliques de marquages plus anciens m'émeut énormément. Je me dis qu'il y a eu du monde qui est passé par là! A son tour, on repasse dans les pas de nombreux marcheurs.

    Cheminement (2)

     

    A la vue de ces pancartes, je replonge dans l'histoire de ces sentiers lorsqu'ils avaient un sens. On se déplaçait à pied par nécessité: pour aller vendre sa marchandise dans d'autres villages, pour rejoindre un champ ou un alpage, pour partir chercher du travail, pour fuir une situation de guerre...

    Pour ma part, rien de tout cela, je marche pour l'inutile. Comme le dit David Lebreton;  " La marche est inutile comme toutes les activités essentielles. Superflue et gratuite, elle ne mène à rien sinon à soi-même après d'innombrables détours" (Marcher Eloge des chemins et de la lenteur, 2012)


    1 commentaire
  •  

    Le froid qui pique, la neige qui s'installe sur le sommet de l'Arpille...

    C'est novembre...

     

    ... pas de doute, c'est novembre, donc la fin de l'année approche! Il est temps pour moi de mettre en route la réalisation de la couverture d'agenda 2020!

    C'est novembre...

     

    Fouiller dans mes boîtes et tiroirs pour chercher les fils et rubans...

    C'est novembre...

    C'est novembre...

     

    ... qui égaieront ce morceau de toile trouvé à des puces de couturières. Un beau tissu d'ameublement...

    C'est novembre...

     

    ... dont je vais pouvoir utiliser les motifs pour ma broderie! Pratique!

    C'est novembre...

     

    Mon matériel est prêt, mais sûrement pas définitif, je change toujours les couleurs au cours du travail!

    C'est novembre...

     

    Pour l'instant je me lance, on verra bien!

    C'est novembre...

     


    5 commentaires
  •  Pour apprécier les photos, visionnez mon blog sur un écran d'ordinateur. Vous pourrez également les agrandir en cliquant dessus! Sur le téléphone, la version mobile déforme les images, privilégiez la version standard à choisir tout au fond de la page!

    Voici le dernier reportage de notre escapade dans les Grisons, une randonnée exceptionnelle, à cheval entre l'Italie et la Suisse.

    Quelle chance de pouvoir laisser la voiture au col de l'Umbrail, situé à 2500 m...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... le sommet du Piz Umbrail à 3000 m paraît tout proche!

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Un itinéraire qui permet aussi de prendre le temps de s'arrêter pour découvrir un sentier historique qui met en valeur des vestiges de la guerre 14-18. Au long du chemin on peut voir des restes de fortifications,

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Même si la Suisse n'a pas pris part au conflit, de nombreux soldats suisses sont restés stationnés dans des camps militaires à plus de 2500 m. Ils surveillaient la frontière proche du front de l'Empire austro-hongrois où eurent lieu des combats acharnés de haute-montagne.

    Nous suivons la crête...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... et pouvons observer des murs et des tranchées militaires.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Nous longeons la frontière italienne...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... dans une ambiance automnale de rêve.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Le sommet se rapproche et le sentier rejoint les pierriers.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    La vue s'élargit, on reconnaît la route du col de l'Umbrail qui descend en serpentant sur l'Italie.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    De l'autre côté le fond du Val Müstair.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Derrière nous le col italien du Stelvio que la route franchit à 2750 m. Point de départ pour monter à la station de ski d'été (on devine les pistes sur le glacier), le col est également très fréquenté par les motards à la belle saison!

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Nous continuons de suivre le sentier historique, sans doute des canons ont été amenés ici en haut!

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Les fortifications se dessinent sur le terrain, en contrebas, au-dessus du col de l'Umbrail.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Cette fois-ci le sommet est tout proche...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... mais il va falloir passer par la neige...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... pour l'atteindre! Nous voici à 3032 m!

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Ici en haut l'air est bien frais, pas question de s'installer pour le pique-nique! Juste un petit thé chaud et nous poursuivons le chemin en longeant l'arrête.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Situé sur le flanc nord, le sentier est bien enneigé, parfois glissant et exposé...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Nous progressons tranquillement pour assurer la sécurité et pour prendre le temps d'admirer le site de toute beauté. Côté nord, le Laï da Rims (Lac de Rims) et les Alpes grisonnes...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... vers le sud, le Mont Ortler (3735 m) et les Alpes italiennes.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    L'arrête suit la frontière et nous retrouvons une nouvelle borne...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... avant de passer par la Punta di Rims à 2945 m.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Il n'y a plus qu'à redescendre, sur le versant ensoleillé nous nous réchauffons vite!

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Les herbes dorées scintillent dans le soleil.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Nous croisons de nouveaux vestiges militaires, italiens de ce côté. Des restes de routes...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... de fortifications...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... et même de caserne.

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Nous cheminons paisiblement, enveloppés par la lumière basse de l'après-midi...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Les prairies offrent les dernière couleurs  automnales avant l'arrivée de la neige...

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    ... émerveillement assuré face à cette beauté flamboyante!

    Val Müstair (5) Piz Umbrail

     

    Pour retrouver l'itinéraire du parcours sur Suisse Mobile, c'est ICI


    4 commentaires
  •  

    La photo du vendredi, c'est reparti!

    A partir d'aujourd'hui, je vous retrouverai chaque semaine avec une image (ou plusieurs peut-être) sur le thème du cheminementDepuis quelques mois, je récolte au gré de mes randonnées ces marques rencontrées au bord du sentier: panneaux indicateurs, peintures de balisage ou autres signes permettant de suivre le bon chemin et de ne pas se perdre! De manière générale, les sentiers de randonnée sont très bien balisés en Suisse. Cantons et communes s'attachent à entretenir plus de 65000 km de chemins pédestres grâce surtout à des associations de randonnée et à de nombreux bénévoles.

    Après vous avoir invités à la pause durant 52 semaines, vous voici donc bien reposés et sûrement  prêts à vous mettre en chemin! Je vous propose de m'accompagner à suivre le sentier, à marcher dans la nature, au rythme du pas, vagabonder sans courir. L'important n'est pas le but, sommet ou col, mais l'avancée, la progression et la découverte de toutes ces merveilles qui s'offrent à nos sens au bord du chemin ou au loin dans les paysages.

    Pour ce premier article, je vous emmène vers le Piz Umbrail (Val Müstair).

    Cheminement (1)

     

    Quand le sentier se fait plus discret sur le terrain, que les arbres et rochers font défaut pour tracer le balisage à la peinture, on apprécie ces solides piquets bien ancrés au sol, visibles de loin qui nous permettent de cheminer l'esprit libre, sans se soucier de l'itinéraire.

    Plus haut vers le sommet, le tracé devient plus escarpé, soumis aux conditions difficiles d'une pente rocheuse où les cailloux dévalent, on se concentre sur ses pieds, on repère une marque après l'autre et on progresse plus lentement... mais on avance quand même!

    Cheminement (1)

     

    Un reportage sur cette magnifique randonnée au Piz Umbrail pour tout bientôt!


    4 commentaires
  •  

    L'architecture des villages des Grisons, et surtout celle d'Engadine et du Val Müstair, diffère de celle qu'on rencontre dans les autres régions des Alpes suisses. Généralement, les constructions sont en bois, mais ici, la pierre domine. Les maisons sont massives, cossues...

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    ... les façades joliment décorées, surtout le tour des fenêtres...

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Celles-ci sont petites et pour permettre l'entrée de la lumière malgré des murs très épais, le bord des fenêtre s'élargit vers l'extérieur.

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Petits rideaux comme je les aime...

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    ... même à la fenêtre de notre chambre d'hôtel...

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    ... et bien sûr des géraniums partout!

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Le petit hôtel dans lequel nous avons logé est décoré avec goût, de manière typique. Dans la salle du petit déjeuner, des nappes et décorations en points de croix.

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Et dans les étages, partout des objets anciens. J'ai particulièrement repéré le matériel destiné au travail de la laine et du lin: cardage, filage, ourdissage...

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Les propriétaires de l'hôtel semblent particulièrement attachés aux rouets anciens, on en trouve dans tous les coins.

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Le village de Santa Maria perpétue la tradition du tissage, un atelier y est installé où travaillent plusieurs tisserandes et couturières, la Chasa da Tessanda. Une magnifique production artisanale mais qui a malheureusement son prix. Dans la boutique je bave devant divers produits dont les linges de cuisines... à 98.- pièce... 

    Je passe un moment à admirer le travail d'une tisserande...

    Val Müstair (4)... Santa Maria

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     

    Que c'est beau un métier à tisser et les ouvrages tissés à la main!

    Val Müstair (4)... Santa Maria

     


    2 commentaires
  •  

    Temps idéal ce dimanche pour rester un moment avec mes fils et aiguilles sur le bord de ma table. Broder quelques fleurs pour oublier la pluie!

    Sur le bord de ma table... fleurs en conserve

    Sur le bord de ma table... fleurs en conserve

    Sur le bord de ma table... fleurs en conserve

     

    Encore un peu de travail pour le montage, mais ce sera bientôt terminé, patience!

    Belle semaine!


    5 commentaires
  •  

    Je continue de mettre en conserve des broderies! J'ai trouvé des boîtes rondes...

    Broderie en conserve...ça continue

     

    ... histoire de changer un peu le format!

    Broderie en conserve...ça continue

     

    Broderie en cours... à suivre!

    Broderie en conserve...ça continue

     


    3 commentaires
  •  

    L'automne continue de m'inspirer. En regardant à travers le velux de ma salle de bain, je peux admirer un grand chêne qui commence à se dépouiller de ses feuilles séchées.

    Sous les Chênes

     

    De quoi me donner des idées pour embellir une paire de chaussons feutrés!

    Sous les Chênes

     

    Je me suis lancée à partir d'un kit de pelotes de laine acheté chez Jakob Wolle, contenant un modèle de chaussons à feutrer (en machine) vite tricotés. Au départ, j'avais dans l'idée de les broder, mais finalement, comme le thème de l'automne s'est imposé, j'ai préféré y appliquer des lainages. Les voilà parés!

    Sous les Chênes

     

    Comme je n'aime pas trop la répétition, j'ai réalisé des petits champignons sur le deuxième!

    Sous les Chênes

     

    Mon souci à présent: feuilles de chêne au pied droit ou au gauche?!

    Sous les Chênes

     

    Je crois que ça va rester comme ça!

    Sous les Chênes

     

    Belle semaine!

    Sous les Chênes


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires