•  

    C'est rare que le brouillard envahisse la Vallée du Rhône et pourtant c'était le cas dimanche dernier. Stagnant à haute altitude (1300 m) il s'est montré tenace! Nous avons donc décidé d'aller chercher la lumière, en prenant le train pour Finhaut. Même si le soleil n'était pas éclatant, on se sentait tout de même mieux que dans la purée de pois! Nous avons emprunté le chemin bien connu qui nous ramène des hauts de Finhaut aux Marécottes.

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

     

    Au moment où la vue s'est dégagée sur la Vallée du Rhône, nous avons pu apprécier notre chance...

    Chercher le soleil (2)

     

    ... et contempler le spectacle de cette mer de brouillard, dense et impressionnante...

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

     

    ... constatant aussi qu'elle ne se dissipait pas...

    Chercher le soleil (2)

     

    ... et qu'au fur et à mesure de notre descente, elle se rapprochait!

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

     

    Bientôt nous rejoindrions les nuées et leur magie...

    Chercher le soleil (2)

    Chercher le soleil (2)

     

    ... avant de replonger dans la grisaille...

    Chercher le soleil (2)

     

    ... et d'aller s'installer bien au chaud au coin du feu!


    votre commentaire
  •  

    Après plusieurs jours plongés dans la grisaille du plateau, quel bonheur de partir marcher sous le soleil!

    Chercher le soleil (1)

     

    Nous montons au-dessus des Marécottes, par les pistes de ski, pour l'instant, sans neige.

    Chercher le soleil (1)

     

    Cheminer à pied, sur ces landes alpines, nous convient aussi très bien, les skis peuvent attendre...

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

    Le fond de l'air est frais, mais heureusement, le soleil, bien présent, nous permet de  pique-niquer au bord du chemin.

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

    Les rayons déjà bas du début d'après-midi emplissent le paysage alpin de contrastes ombre-lumière.

    Dès que l'on contourne une arête, l'ombre des rochers et des sapins se dessine... 

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

    ... et lorsque l'on rejoint la crête, les contours des montagnes marquent le fond sombre de la vallée.

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

     

    Même la photographe s'amuse avec son ombre!

    Chercher le soleil (1)

     

    Heureusement, le sommet du Scex des Granges qui domine le coude du Rhône près de Martigny est baigné de soleil. Nous profitons de prendre le temps là-haut malgré une bise fraîche!

    Chercher le soleil (1)

     

    Les Dents du Midi sont splendides!

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

    Le Salentin guigne par-dessus les rhodos.

    Chercher le soleil (1)

     

    Un peu plus à droite, le Chablais et son brouillard qui s'installe. Villars au loin...

    Chercher le soleil (1)

     

    De l'autre côté le Mont-Blanc et sa chaîne...

    Chercher le soleil (1)

     

    ... et sous nos pieds, les Marécottes (non, la tache bleue, ce n'est pas la piscine, mais mais un bassin qui sert de réserve pour les centrales hydroélectriques!)

    Chercher le soleil (1)

     

    Le soleil décline vite, il est temps de redescendre.

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

    Alors que les ombres remontent le long des flancs des montagnes...

    Chercher le soleil (1)

     

    ... la lune presque pleine se lève sur la Vallée du Rhône!

    Chercher le soleil (1)

     

    Nous arrivons à la Creusaz, le soleil est presque couché...

    Chercher le soleil (1)

    Chercher le soleil (1)

     

    La lune tente de nous guider pour redescendre jusqu'aux Marécottes...

    Chercher le soleil (1)

     

    ... car la nuit est tombée. Heureusement que nous avons emmené nos lampes frontales pour la fin de la balade qui se termine dans dans la forêt!


    2 commentaires
  •  

    Un premier côté de ma couverture d'agenda est terminée.

    Agenda brodé... suite

     

    Si vous êtes sur un écran d'ordinateur, ne manquez pas de cliquer sur les photos pour avoir plus de détails!

     

    Agenda brodé... suite

    Agenda brodé... suite

    Agenda brodé... suite

     

    L'autre face est en route...

    Agenda brodé... suite

     

    ... et je suis très contente d'avoir trouvé des feutres blancs très fins pour tracer les dessins. Sur le tissu foncé, c'est toujours un souci de trouver un bon crayon traceur.

    Agenda brodé... suite

     

    J'ai trouvé ceux-ci dans un rayon de scrap et je trouve qu'ils marquent très bien le tissu, sans couler. A noter qu'ils ne sont pas effaçables, donc il ne faut pas se rater!

    Agenda brodé... suite

    Agenda brodé... suite

     

    Avec ce genre de broderie, pas question d'emporter son ouvrage dans un petit baluchon, mieux vaut rester à la maison! Car on fouille dans toutes les boîtes de fils et de rubans, on retourne les tiroirs pour trouver la matière inspirante! Avec un tel projet, je suis incapable de planifier à l'avance les couleurs et sortes de fils, du coup ma table ressemble à une joli méli-mélo de couleurs!

    Agenda brodé... suite

     

    Mais comme il fait tellement gris dehors, je ne m'en plains pas!

     


    8 commentaires
  •  

    L'hiver s'installe, les gelées matinales dans le jardin en témoignent!

    Sur le bord de ma table... agenda 2021

     

    Il est donc temps de penser à la couverture de mon prochain agenda. Cette année j'avais envie de me lancer dans la broderie crazy, une technique que je n'ai jamais utilisée. J'ai choisi différents tissus foncés entre bleu et noir...

    Sur le bord de ma table... agenda 2021

     

    ... que j'ai mis en place avec une toile à beurre sur l'envers.

    Sur le bord de ma table... agenda 2021

     

    Ainsi je peux broder sans tambour.

    Sur le bord de ma table... agenda 2021

     

    Des plate-bandes qui fleurissent.

    Sur le bord de ma table... agenda 2021

    Sur le bord de ma table... agenda 2021

     

    J'espère qu'il sera prêt tout bientôt, du moins avant fin décembre!


    4 commentaires
  •  

    Jungfraujoch - Glacier d'Aletsch

    Cheminement (55)

     

    Et bien voilà, c'est ainsi que s'achève mes promenades du vendredi où je vous ai emmenés sur les chemins balisés. J'ai eu un immense plaisir de partager avec vous ces images de panneaux de randonnées, de marquages, fléchages,  et autres indicateurs de sentiers. Grâce à vous, j'ai ouvert l'œil un peu plus attentivement sur toutes ces pancartes et me suis amusée à les prendre en photos pour les publier. J'espère que vous aussi vous avez apprécié de cheminer avec moi! 

    Certainement que d'autres images de panneaux apparaîtront dans mes reportages de randonnées que je ne manquerai pas de continuer à poster sur ce blog!

    D'ici là, je vous souhaite bonne route, continuez d'avancer avec courage, à votre rythme, en silence ou en papotant, avec vos pieds ou dans vos rêves, et surtout, ne tournez pas en rond, ni sur le sol, ni dans votre tête!

    Et à bientôt pour de nouvelles aventures du vendredi, certainement en début d'année prochaine!

    Cheminement (55)

     


    4 commentaires
  •  

    Voilà deux autres broderies qui se sont transformées en cœurs! Toujours des modèles de Susan Oliver sur drap ancien.

    Le premier avec sa couronne de lierre...

    Cœurs brodés

    Cœurs brodés

    Cœurs brodés

     

    ... et sa petite clochette (merci Ginou!)

    Cœurs brodés

     

    Le second avec sa branche de houx.

    Cœurs brodés

    Cœurs brodés

     

    Les dessins sont déjà imprimés sur la toile, mais je les rebrode avec quelques aménagements à ma façon!

    Cœurs brodés

    Cœurs brodés

     

    Je vous montre aussi l'envers du décor et vous fais part d'un de mes "trucs": comme il faut retourner l'ouvrage après la couture et qu'il s'agit de laisser un trou, j'entaille le tissu arrière plutôt que de laisser ouvert un bout de couture. En effet, quand le cœur est bourré, c'est toujours difficile de reprendre à la main la couture en gardant une jolie forme au cœur. Cette technique me plaît bien et je referme le trou arrière en mode vintage. J'espère que vous me comprenez!

    Cœurs brodés

     

    J'apprécie vraiment ce genre d'ouvrage qui demande quelques heures sans trop se prendre la tête pour un joli résultat!

    Cœurs brodés

     

    ... à suivre...


    11 commentaires
  •  

    Pour une fois, je ne vous emmène pas marcher sur les sentiers pour gravir les montagne, mais je vous entraîne sur les rails! La Suisse regorge de trains d'altitude, construits à la fin du 19ème siècle et encore en activité! Normalement, ils débordent de Japonais, Chinois et autre touristes, mais en ce moment, ce sont les Suisses eux-mêmes qui les remplissent ! Nous jouons donc aussi aux touristes et nous mettons en route pour rejoindre la plus haute gare d'Europe!

    Départ de la maison tôt le matin, embarquement à la gare, direction Berne, puis Thoune, le jour se lève.

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Au creux des Préalpes bernoises, les voies longent le lac de Thoune ...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... et nous amènent à Interlaken où nous montons dans un train qui commence à sentir l'air des montagnes.

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Traversée d'une vallée profonde, enrobée de givre: peu de soleil pénètre à cet endroit au mois de novembre...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... et nous voilà arrivés à Grindelwald où le soleil nous attend! Cette fois-ci nous prenons un train qui grimpe, grâce à sa crémaillère, et nous commençons à nous élever...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... dans des paysages grandioses. Nous passons au pied de la paroi nord de l'Eiger qui culmine à 3967 m...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

     

    ... avant de changer une dernière fois de train à la Klein Scheidegg. Cette fois-ci, les choses deviennent sérieuses! Nous repartons en direction du Mönch...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... avec une première halte à la gare d'Eigergletscher (2300 m).

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    A partit de là, nous plongeons dans un tunnel qui traverse l'Eiger puis le Mönch sur plus de 7 km. Plus rien à admirer, malheureusement, mais de quoi méditer en pensant à ceux qui ont creusé ce tunnel à la fin du 19ème siècle, travaux exécutés entre 2300 m et 3400 m! Un sacré exploit!

    Un arrêt de 5 minutes dans une galerie vitrée nous permet de jeter un coup d'œil sur l'Eismeer, et de prendre des photos. Splendeur de la haute montagne et de ses glaciers, nous sommes à plus de 3000 m à présent!

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Un dernier petit bout de voyage nous amène au toit de l'Europe, au Jungfraujoch (3500 m), une sorte de col entre le Mönch et la Jungfrau!

    Sous un ciel resplendissant, nous passons du temps dans cet espace aménagé. Un panorama majestueux nous entoure!

    D'un côté les Alpes valaisannes avec la langue spectaculaire du glacier d'Aletsch qui se déploie...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... le sommet du Mönch (4110 m) à quelques pas de là...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... et celui de la Jungfrau 4158 m).

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    De l'autre côté, la vue plonge sur le plateau suisse, on aperçoit les lacs surmontés de bancs de brouillard, le Jura au fond et les Préalpes au premier plan.

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Au pied du Sphynx, un bâtiment dédié à la recherche scientifique internationale depuis les années 1930...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... les chocards guettent les touristes!

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Un circuit quelque peu kitch nous engage à pied sous la montagne et même en tapis roulant...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... avant de nous faire traverser un tunnel sous le glacier! Très surprenant!

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Nous terminons la visite par un passage obligé sur la neige. Pour un mois de novembre, la température est agréable à 3500 m!

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Un dernier coup d'oeil au Sphynx et à son observatoire...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... avant de replonger dans les entrailles de la montagne pour reprendre le train.

    Une halte prolongée  à la Petite Scheidegg pour apprécier le soleil...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... face au Jungfraujoch...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... et à sa station scientifique toute minus là-haut  sur son rocher! Vous la voyez?

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    Devant ces 3 Grandes Majestés, le train qui en redescend...

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     

    ... paraît lui aussi bien petit!

    Top of Europe (c'est la pub qui le dit!)

     


    10 commentaires
  •  

    Le Trétien

    Cheminement (54)

     

    Sur la route qui permet de rejoindre les Gorges du Triège, ombres et lumières s'amusent.

    Cheminement (54)

     

    De tous temps, la lutte contre les chutes de pierres ou les coulées d'avalanche a constitué un énorme défi dans les régions alpines. Ces protections sécurisent la vie des habitants des vallées...

    Cheminement (54)

     

    ... et parfois le soleil les gratifie de ses rayons et les embellit, sa manière à lui de les remercier!


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires